Tombée du ciel T.5&6

1
198

Nous voici avec les tomes 5 et 6 du shonen manga Tombée du Ciel. J’ai adoré ces deux tomes. Ils étaient très plaisants à lire et hilarants. On est constamment entre les délires de notre héros mais aussi dans l’intrigue de l’histoire.
Retrouvez ma critique des tomes précédents ici.

L’histoire

Que cela soit le tome cinq ou le tome six, ma lecture a été fluide et dynamique. Il se passe constamment quelque chose à chaque page du manga. On est pris dans l’histoire et on rit, sourit entre chaque moment humoristique.

Les gags de notre héros n’arrête pas, Tomoki tente les quatre cents coups. Mais entre ses bêtises et les découvertes que nous faisons sur le monde des Angeloïdes, nous avançons un peu plus dans l’histoire. Le mangaka n’a pas fait de tome de transitions, au contraire, chaque chapitre est lié. On suit le quotidien lycéen de Tomoki et de ses amis mais aussi comment les Angeloïdes vont impacter sa vie. D’un autre côté, pendant que Tomoki conçoit ses bêtises, Eishiro lui ne reste pas inactif, il fait des recherches comme j’ai pu vous le dire sur le monde des Angeloïdes, Synapse.

Synapse est encore un « monde » inconnu pour nous. Nous ne savons pas très bien pourquoi des Angeloïdes ont été créées et surtout dans quel but. De plus, plus le dieu de Synapse envoie ses Angeloïdes, plus elles souhaitent rester avec Tomoki par peur de remonter dans leur « monde » avec les représailles qui les attendent. Le Mangaka réussi à nous tenir en allaite le temps de l’enquête de Eishiro avec les autres camarades de Tomoki.

Les personnages plus attachants et évolutifs

En soit, Tomoki, Eishiro, Mikako ou encore Sohara n’ont pas évolué entre les tomes. Ils sont les mêmes, Tomoki perd même de plus en plus de popularité, lui qui en avait déjà pas énormément.

Toutefois, on en apprend plus sur le passé de Sohara ainsi que comment elle a noué des liens avec Tomoki. Sohara qui est très rustre avec son ami d’enfance, l’apprécie énormément car il est celui qui a brisé sa solitude lorsqu’elle était enfant et malade. Grâce à ce petit flashback, on comprend mieux pourquoi leur amitié est si forte. On s’attache même un peu plus à Sohara.

Pour en revenir à l’évolution des personnages, on aurait pu penser que ceux qui évolués le plus c’était eux nos cinq camarades, ils sont humains. Et pourtant, contre toute attente c’est les Angeloïdes au contact de Tomoki et de son environnement qui changent.

Des Angeloïdes plus humaine

Ces Angeloïdes où nous ne savons pas s’il s’agit de robot, d’humain ou même d’un peu des deux évoluent pour devenir meilleur. Là où les changements sont les plus flagrants sont pour Ikaros et Nymph.

Ikaros et Nymph très pures et innocentes, commencent à développer des sentiments pour Tomoki. Pour le moment, nous ne savons pas si ces sentiments sont de nature amoureuse ou profondément amical. Néanmoins, elles ressentent des émotions fortes à l’égard de Tomoki et tente de se rapprocher de lui.
Nymph est douce et souriante, elle ne se prend pas trop la tête. Elle se laisse guider à la fois par son cœur mais aussi sa raison. Nymph n’a pas d’attente particulière envers Tomoki car elle sait pertinemment qu’il ne ressent que l’amitié pour elle. Elle contrôle parfaitement ses émotions et agit toujours de façon très naturelle avec Tomoki.

Ikaros gentille et intelligente ne comprend pas ses émotions. Elle ne parvient pas à y faire face ni même à les montrer. Chose qui est plus naturel chez son amie Nymph. Ikaros tente au mieux de répondre aux attentes de Tomoki son maître mais surtout de le rendre heureux. On ne dirait pas comme ça, mais Ikaros est en faite assez secrète en ce qui concerne se qu’elle ressent. On pourrait même dire qu’elle ne sait pas vraiment les contrôler et agit sous le coup de l’émotion ou d’une impulsion extérieur.

Néanmoins, ces deux jeunes filles sont très attachantes.

Pour conclure, je peux dire que j’ai adoré lire ces deux tomes du shonen manga Tombée du Ciel. On s’attache vraiment à tous les personnages. Ils sont tous mis en avant et développés d’une certaine manière à chaque tome. J’attends les prochains tomes impatiences pour en découvrir plus sur leurs aventures mais surtout sur l’intrigue.

Articles précédentsMoriarty the patriot
Articles suivantsDeep Scar T.4
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

1 Commentaire

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici