SpeOpe! T.01

0
120
couverture du titre de chez NoeveGrafx, le nouveau seinen manga SpeOpe

NoeveGrafx, nouvelle maison d’édition arrivée récemment sur le marché du manga ont publié comme nouveau titre le seinen manga SpeOpe. SpeOpe est un manga de science-fiction mélangé à une bonne dose d’aventure et de combat. Au départ, j’avoue avoir été assez dubitative mais étant très curieuse, j’ai décidé de me laisser tenter et de donner une chance à ce nouveau titre.

Même s’il m’a fallu du temps pour le lire depuis son achat, je dois dire que je ne suis en rien déçue par le manga. Au contraire, ce dernier est très plaisant à lire et nous fait découvrir un style graphique proche des années 90′ bien qu’il ait été réalisé en 2019.

© Kia Asamiya / Shonen Gahosha Co. Ltd.  © Noeve Grafx  All rights reserved

L’histoire

J’ai vraiment apprécié ce tome, il était très plaisant à lire. On ne voit clairement pas le temps passer lorsque l’on commence notre lecture. On est happé par l’intrigue du manga mais aussi les personnages qui sont très intéressants. L’auteur nous propose un récit dynamique tout en posant les bases du manga et quelques questionnements.

Le speech de l’histoire du titre SpeOpe est assez simple. Nous suivons un groupe de coursier de l’espace appelé la « team Fragile » composé d’une terrienne, d’un robot et d’un chien parlant d’origine martienne. Nous avons donc une équipe d’origine et de culture diverses.

Pour ce premier tome, nous avons une seule et même intrigue : ramener une passagère sur Jupiter. Et c’est à partir de ce voyage que l’aventure va se corser pour nos héros. En effet, ils vont rencontrer sur leur chemin une bande de pirate mercenaire qui veut mettre la main sur un des passagers du vaisseau. Nous allons de quiproquo en interrogation. Néanmoins, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer lors de notre lecture tellement les combats et la pression est présente dans le titre de chez NoeveGrafx, le seinen manga SpeOpe.
J’ai vraiment bien apprécié cette première intrigue, on apprend à mieux connaître notre groupe et des questions commencent à se poser notamment sur l’héroïne. Par exemple, pourquoi le père d’Opera a-t-il une place importante dans le récit mais aussi pourquoi dit-on qu’Opera est fragile ?

Cliché…

Dans ce premier tome, j’ai pu déceler un seul cliché très marrant. Le Mangaka met en avant une scène assez particulière, celle des tentacules. J’ai été très surprise par l’insertion de ce passage-là surtout que l’auteur emploi ce passage avec un ton humoristique. Nous connaissons tous ce type de scène, elle est couramment utilisée dans les mangas/animés ecchi. Ici, elle est utilisée par un poulpe de la race appelé « Otaku ». On peut d’or et déjà dire que le Mangaka se moque ouvertement des scènes tentacules dans les mangas/animés.
Pourtant, je pense que pour cette scène, ce cas précis, l’auteur lui a donné un sens bien précis. Il semble vouloir nous faire passer un message au travers de ce poulpe pervers.

Les personnages

Image d'illustration du titre de chez NoeveGrafx, le nouveau seinen manga SpeOpe

À vrai dire, je ne me suis pas encore attachée aux personnages de l’histoire. Pour le moment, l’auteur n’a fait que poser les bases du manga et du monde dans lequel nos héros vivent ainsi que le genre de quotidien qu’ils vivent.

Néanmoins, on a envie d’apprendre à les connaître, de savoir qui ils étaient avant et comment ils se sont connus. Je suis très intriguée par leur histoire commune.

Pour le moment, on peut dire que Opéra est une jeune fille qui aime vivre et qui adore l’espace.

Elle croit en ses capacités même si Opéra sait qu’elle a besoin de progresser en tant que navigatrice. Malgré tout, elle n’est pas arrogante, elle est consciente de la réalité et de ce qu’elle vaut.

En ce qui concerne ces deux compagnons, l’un est un robot appelé Kamon et pour le moment nous n’avons pas grand chose à dire le concernant. Et enfin, nous avons Mire notre chien martien. Mire n’a pas la langue dans sa poche. Il semble connaître Opéra depuis très longtemps ainsi que son père. Il est clair que Mire a beaucoup d’expériences dans le mieux spatial ainsi que des contacts. Mire sait garder son sang-froid face à tous types de situations. Il réagit rapidement pour établir une stratégie de combat adéquate. Même si je ne me suis pas attachée à lui, je le trouve très sympathique. Il en va bien sur de même pour Opéra.

Les dessins

J’avoue avoir été très surprise par le style graphique de SpeOpe. Les dessins du seinen ont été réalisé numériquement sur une tablette graphique. On le remarque dès le premier coup d’oeil. Les traits sont différents de ceux des mangas que je lis habituellement. Les traits des dessins sont parfois tout simplement pas droit et on aperçoit des tremblements de la main sur les traits. J’ai au départ été très surprise et dérangé par les dessins. Malgré tout, je ne me suis pas laissée désemparer pour autant. Après tout, si je lis le manga, ce n’est pas pour ces dessins mais davantage pour son récit. Bien sur, les dessins ne sont laids. Ils sont très agréables à la vue mais surprenant quand n’en a pas l’habitude.

Pour conclure, le nouveau titre de chez NoeveGrafx, le seinen manga SpeOpe n’est pas mon coup de coeur. Toutefois, c’est une lecture sympathique et dont j’ai envie de connaître la suite. J’ai envie de voir où l’histoire va nous mener avec le prochain tome, quelles aventures vont avoir nos héros. Et surtout, si je vais parvenir à m’attacher aux personnages. Par contre, ce que j’aime particulièrement avec le manga, c’est son format très souple, la prise en main du livre est hyper agréable.

Articles précédentsUnsung Cinderella T.1
Articles suivantsMasamune-kun’s revenge T.1&2
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici