Grand Blue T.1&2

0
310
Couverture du seinen manga Grand Blue

Nous voici avec la nouvelle série dès plus attendu par les fans, le seinen manga Grand Blue édité chez Meian édition. J’ai énormément été intriguée par ce titre. Après avoir vu de nombreuses personnes en parler en bien, je me suis laissée tenter par l’aventure aussi. Honnêtement, je m’attendais à tout sauf à ce que j’ai lu. Le manga en lui-même était très sympathique à lire et surprenant. À vrai dire, je pensais que Grand Blue serait principalement et uniquement centré sur la découverte et la pratique de la plongée. Mais en faite, le titre Grand Blue est bien plus que cela. Nous suivons les aventures étudiantes de notre héros ainsi que de son club de plongé.

L’histoire

Je ne m’attendais pas du tout à l’histoire prévue par le scénariste du manga. J’ai été très surprise, mais cela n’a pas impacté ma lecture. Le manga a été un vrai plaisir à lire, il se lit même très facilement et rapidement.

À vrai dire, je me pose une question concernant l’histoire du manga, est-ce que, ce que le héros vit peut arriver à quelqu’un ? J’ai de sérieux doute mais cela n’est en rien impossible… Après tout, le manga nous raconte la vie étudiante d’un groupe du club de plonger. Mais tout de même la question se pose.
Pour reprendre, le manga ne suit d’intrigue particulière. Nous nous contentons de suivre le héros et parfois quelques membres du club de plonger.

Ce que j’ai beaucoup apprécié dans l’histoire de Grand Blue, c’est que beaucoup et de nombreux moments qui sont basiques et simples de la vie sont tournés au ridicule. En effet, une simple soirée ou même l’aménagement d’une chambre part rapidement dans tous les sens de façon humoristique.

Illustration du premier tome du seinen manga Grand Blue

Les personnages

En ce qui concerne les personnages, nous en avons énormément. Pour vous donner un ordre d’idée, nous en avons sept. Pourtant, dans ces sept protagonistes, nous avons bien un héros : Iori. Mais ce dernier ne ce démarque pas autant que les autres personnages. Pour le dire simple, je n’ai pas l’impression que l’on vraiment une distinction entre personnage secondaire et principal.

Actuellement, dans ces deux premiers tomes, nous ne pouvons pas encore brosser de portraits détaillés de chaque personnage. Nous n’en savons pas encore assez pour les connaître ni pour savoir qui ils sont vraiment. Ils ne sont d’ailleurs pas attachants pour le moment. Néanmoins, nous rigolons bien en leur compagnie. Chaque personnage n’a pas la lumière à tous les étages. Et même si individuellement ils ne sont pas attachants, c’est tous ensemble lorsqu’ils sont réunis, qu’ils rient de bon coeur ou s’envoient des pics qu’ils sont les plus attachants. C’est assez contradictoire mais sans les un les autres, ils ne sont pas ce qu’ils sont en groupe et donc attachants.

Le fait de ne pas pouvoir s’identifier à eux ou même de pouvoir les connaître individuellement ne gêne en rien la lecture. J’ai adoré lire le manga surtout avec ces personnages qui sont un vrai régale.

Les dessins

Les dessins du manga sont très jolies mais aussi démesurément hilarants. En effet, le style du dessinateur est très appréciable. Il y a beaucoup de détails sur certains arrières-plans du manga mais c’est surtout les cheveux qui sont très détaillés.
Ce qui me fait délirer dans les dessins du manga de Grand Blue, c’est la façon dont le dessinateur caricature ou même abuse sur certains traits d’émotions ou moments assez atypique.

Pour conclure, je dirais que le le seinen manga Grand Blue est très sympathique à lire mais on est très loin du coup de coeur. Pour ma part, j’ai quelque peu du mal à saisir l’engouement autour de ce titre. Grand Blue est génial à lire, on rit bien, on passe un bon moment. Par conséquent, la question que je me pose est : est-ce parce que je ne me vois en aucun des personnages ? Parce que je n’ai jamais connu ce qu’ils vivent ? Terrible question… Grand Blue reste tout de même un titre intéressant que j’ai néanmoins envie de découvrir.

Articles précédentsUnsung Cinderella T.2
Articles suivantsLooking up to Magical Girls T.1
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici