Dragon Metropolis T.4

0
92
Couverture du quatrième tome du shonen manga Dragon Metropolis

Nous voici avec le quatrième tome du shonen manga Dragon Metropolis de chez les éditions Chatto-Chatto. Un nouveau tome riche en rebondissement et en révélation, très plaisant à lire.

L’histoire

Encore un tome que j’ai énormément apprécié et où ma lecture aura été rapide. On ne s’ennuie jamais avec le manga Dragon Metropolis. Si dans le tome précédent, nous avions eu plus de blabla et un peu moins d’actions, ce quatrième tome lui propose d’équilibrer les deux.

En effet, nous assistons au combat entre Artemis et son frère Dimir dans la course pour devenir l’unique héritier. Si nous avions eu droit au clone de Dimir dans le tome trois, dans ce tome-ci, il est bien présent et avec un coup d’avance par rapport à sa soeur. Il réussit à prendre les devants. Dimir corse aussi l’intrigue en demandant l’arrestation en plus d’Artemis de Zhengyi. Tous deux qui ne s’apprécient guère doivent apprendre à « veiller » sur les arrières de l’autre. Cela rend le duo atypique et hilarant. On assiste au combat physique que mène nos deux compagnons contre une bataille davantage psychologique du côté de Dimir. Nous sommes donc en pleine partie du chat et de la souris entre Artemis et Dimir.

Honnêtement, j’en viens à me demander si Dimir ne serait pas ce que l’on appelle le « bosse ultime » pour Zhengyi. Il pourrait apporter toutes les réponses aux questions de notre héros. De plus, déjà que l’intrigue et les nombreux personnes sont assez complexes, en voilà de nouveaux personnages qui font leur apparition. Et si You qui n’avait jusque là qu’un rôle de patronne de son restaurant, elle devient pour ce tome plus importante puisqu’elle tient tête à une princesse. You protège Zhengyi comme elle le peut des accusations qu’on lui porte.

Les personnages

Zhengyi est fidèle à lui-même et à ses principes. Même s’il ne porte pas Artemis dans son coeur, il fera tout pour la sauver et l’aider comme le lui demande son client. On aurait tendance à penser que Zhengyi est un peu fou-allier sur les bords étant donné qu’il en vient même à mettre sa vie en danger pour sauver autrui. Ce qui d’un côté, n’est pas totalement faux…
Pour le moment, dans le manga, nous n’en savons pas plus sur la personne qu’il était avant de perdre la mémoire, toutefois nous avons appris une information capitale concernant son corps. On avance à tatillon.

En ce qui concerne You, elle qui était déjà autoritaire et qui a le sang chaud, ne l’avait jusqu’alors pas encore été avec un de ces clients ou autres personnes provenant de l’extérieur. Pourtant, You a été capable d’allier son intelligence, ses connaissances, le lieu, ainsi que son caractère pour réussir à faire pression sur une princesse de façon diplomatique. À vrai dire, je ne pensais pas que You pouvait apparaître aussi « badass ».

Une fratrie particulière

Si Artemis était considérée comme une femme sans coeur, son frère Dimir qui est très intelligent, est prêt à tout pour parvenir à ses fins. Sa beauté glaciale, sa politesse et son maniement de la parole lui permettent de n’avoir peur de rien. Il est prêt à tout pour obtenir ce qu’il souhaite y compris à tromper les apparences. Dimir n’est pas du genre à faire attention aux sentiments d’autrui loin de là. Dimir est clairement le type de méchant dans les séries à faire croire qu’on a un coup d’avance sur lui alors qu’en réalité, il en a deux. C’est un antagoniste très plaisant que nous retrouvons et qui sort de l’ordinaire.

Pour conclure, j’ai adoré ce quatrième tome du shonen manga Dragon Metropolis. L’auteur nous tient toujours en haleine en nous présentant un nouvel antagoniste dont on ne connaît ni ses objectifs et ni ses motivations. Nous n’avons par ailleurs pour le moment, aucune réponse à nos questions. Au contraire, le mangaka ne cesse de faire en sorte que l’on continue de s’en poser. Il ne reste plus que deux tomes et je me demande vraiment comment l’auteur peut réussir à conclure tous ce qu’il a pu mettre en place jusqu’ici.

Articles précédentsWandering Souls T.2
Articles suivantsUnsung Cinderella T.1
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici