Don’t Fake Your Smile T.5

1
149

Nous voici avec le cinquième tome du shojo manga Don’t fake Your Smile de chez Akata édition. Un tome que j’ai trouvé très sympathique mais aussi très court puisque l’on peut retrouver à la fin du manga un petit one-shot.

(Retrouvez la critique du tome précédent ici)

L’histoire

Pour ce tome, nous suivons l’évolution dans la relation de Gaku et de Niji. Rappelons que Niji a été agressée sexuellement par un homme et qu’elle en garde encore un grand traumatisme. On le remarque avec encore plus avec ce tome cinq lorsqu’elle se rapproche de Gaku.

En effet, elle a encore beaucoup de mal avec le contact du sexe masculin. Le fait d’embrasser un garçon la met pour le moment assez mal à l’aise tout comme le fait de se toucher (caresse, câlin,…). Pourtant, on peut le voir, Niji essaie tant bien que mal de combattre son traumatisme même si cela la rend encore un peu brutal envers le sexe opposé.

J’ai beaucoup aimé dans cette lecture le fait de voir les conséquence qu’une agression peut apporter sur l’approche que l’on a en temps normal d’une relation de couple. Ici l’approche qu’en avait Niji était timide et craintive. Malgré tout, j’admire sa force et sa persévérance à vouloir se battre contre son traumatisme et à vouloir retrouver une vie normal. La Mangaka de Don’t Fake Your Smile évoque à merveille et finesse la difficulté d’une adolescente à retrouver un semblant de quotidien ordinaire dans une société à double tranchant.

Evolution des personnages

Ici Gaku évolue encore. Il sait que Niji souffre intérieurement, qu’elle le cache derrière de faux sourires et une bonne humeur fictive. Gaku voit également le fait que Niji veut se battre contre elle-même et pour cela, il veut faire des efforts. Il veut la protéger. Ma question est la suivante, Gaku ressent-il de pitié, de la compassion ou est-ce de l’amour qui le pousse à vouloir changer pour Niji ? Gaku est dans une situation complexe dans la manière à aborder sa camarade. Mais du point de vue de Niji son acte est poussé par de la pitié, le regret de ne pas avoir était là et l’impuissance.

En ce qui concerne Hiyori, il bascule de plus en plus d’un côté assez sombre. Nous pouvons le voir, Hiyori souffre de son amour pour Gaku et il décharge sa frustration sur son professeur. De plus, il s’éloigne de Niji comme par conséquent de Gaku sans qu’eux interviennent. Même si on a pu voir quelques tentatives d’approches de Gaku qui lui fait toujours confiance. Niji de son côté ne lui adresse aucun regard, pourquoi ? Maintenant, ce qu’on peut se demander c’est comment va évoluer Hiyori ? Va t-il revenir sur le droit chemin ? Va t-il revenir vers ses amis ? Actuellement et pour le moment dans l’histoire, il se place en retrait, il s’isole des autres.

Pour terminer, on n’a pas beaucoup vu le professeur dans ce tome, je m’interroge encore à son sujet, qui est-il vraiment ? Est-ce lui qui a agressé Niji ? Si oui, pourquoi Hiyori reste avec lui ?

Pour conclure, ce cinquième tome était très plaisant à lire. On peut constater que les relations évoluent et changent. J’ai hâte de lire la suite du manga car après tout, beaucoup de questions sont encore laissées en suspens.

Articles précédentsAngolmois T.7
Articles suivantsNagatoro T.1
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

1 Commentaire

  1. Coucou ^^ Comme toi, j’ai beaucoup apprécié cette lecture. De manière générale, c’est un manga très sensible et qui dépeint avec beaucoup de finesse les sentiments de chaque protagonistes (que ce soit la fille qui tente d’avancer suite à son agression, le mec qui comprend pas trop les conséquences que ça peut avoir, etc.)

    La descente aux enfers de Hiyori semble inéluctable à ce stade. D’un côté, je suis mal à l’aise et de l’autre, son personnage nous apparaît être le plus mystérieux (en dehors du prof pour qui j’ai un sentiment de rejet assez puissant xD) et donc on explore un peu plus sa psychologie.

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici