Bakemonogatari T.2

1
441
couverture du tome 2 du roman Bakemonogatari

Après un premier tome du Light Novel de Bakemonogatari chez Pika édition palpitant, le deuxième tome, n’est pas en reste. Rappelons que dans le premier tome de la série, le héros Araragi a aidé Hitagi et Mayoi à se débarrasser des chimères qui les possédaient.
Dans ce tome, Araragi va de nouveau aider des demoiselles en détresse.
J’ai beaucoup apprécié ce deuxième tome. Il était égal au premier et même avec une touche d’humour différente. Ce que j’aime beaucoup aussi avec ce tome, c’est le fait qu’on se rappelle toujours même après trois mois de l’histoire. La quantité d’information est minime ce qui nous permet de nous rappeler de tout dans les moindre détail.

Un light Novel toujours plus étonnant

Comme toujours, ma lecture du deuxième tome a été fluide et légère. J’ai énormément apprécié ma lecture du roman de Bakemonogatari. On est entre enquête, surnaturelle et l’amour et l’amitié avec une pointe de sarcasme. Autre point que j’adore dans ce light novel, le style d’écriture. En effet, le narrateur de l’histoire est autre que le héro, chose assez courante dans les romans. La petite particularité de Bakemonogatari c’est le fait que le dialogue prime sur la narration, cela rend le light novel bien plus vivant et facile en lecture.

Les différents intrigues de Bakemonogatari

Comme avec le tome précédent du Light Novel Bakemonogatari de chez Pika, nous avons deux intrigues et donc deux parties qui composent l’oeuvre.
La première intrigue tourne autour de Suruga, une élève de première dont l’attitude est dès plus suspecte mais aussi à l’agression que subit notre héro. Son agresseur est d’ailleurs doté d’une patte de singe et d’une force hors du commun…
La deuxième intrigue concerne Nadeko, l’amie de la petite sœur d’Araragi, atteinte d’une étrange malédiction…

Les deux intrigues sont très intéressantes car elles sont différentes et proposent des personnages à la personnalité opposée mais aussi à l’âge différent. On retrouve bien entendu le même schéma que dans le premier tome. Le héros et la personne sauvée par ce dernier, vont venir en aider à une autre personne atteinte d’une chimère. Même si, le schéma se ressemble avec le premier tome, l’histoire racontait, elle, est différente. Elle propose un contenu divertissant et humoristique avec son sarcasme et l’enquête à mener.

Les personnages

Nous accueillons dans l’histoire, deux nouvelles têtes : Nadeko et Suruga que tout oppose. En ce qui concerne Hitagi, Araragi et Mayoi, ces protagonistes sont égales à eux-mêmes. Ils n’ont pas d’évolution particulière, mise à part dans la relation de Hitagi et Araragi qui sortent ensemble. Mais même là, leur relation est étrangement ressemblante à leur ancienne relation « d’amitié « .

Suruga est une jeune fille athlétique mais aussi sans filtre. Elle agit et dit se qu’elle pense comme elle le pense à l’instant T. Suruga est souriante, gentille mais aussi très naïve et innocente malgré ce qu’elle laisse paraître avec son côté assez « dévergonder ». Elle est très ouverte d’esprit. Mais malgré son aspect de jeune fille très gentille et énergique, Suruga, dans son inconscience jalouse les autres et le seul but pour elle d’avoir se qu’elle veut est d’être meilleur qu’eux. Suruga est assez complexe comme protagoniste car elle est torturée par différents sentiments mais aussi souvenirs passés.

En réalité, nous ne connaissons pas vraiment Nadeko. Certes, c’est une jeune fille assez discrète et timide. Elle n’aime pas attirer l’attention et agit seule. Je trouve dommage que cette protagoniste n’est pas été davantage mise en avant. On ne sait rien de Nadeko dans sa psychologie et sa personnalité. On ne sait que ce que l’auteur à voulu nous montrer d’elle… J’aurais aimé la connaître un peu plus.

Pour conclure, ce deuxième tome du Light Novel Bakemonogatari de chez Pika édition, il est pour moi, toujours un coup de coeur. J’adore en découvrir davantage sur les aventures inimaginables de Araragi. Le style d’écriture en est également pour quelque chose il faut dire. Mais il y a aussi le fait que Bakemonogatari sort de l’ordinaire et de tous ce que j’ai pou voir jusqu’à aujourd’hui.
Je ne peux que vous conseiller ce titre et cette série une nouvelle fois tellement je l’ai apprécié.

Articles précédentsRasetsu Primal Hunt T.2
Articles suivantsDahliya Artisane Magicienne
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

1 Commentaire

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici