Sword Art Online Progressive T.2

0
66
Couverture du tome deux de Sword art online progressive de chez Ofelbe

Nous voici avec le deuxième tome du Light Novel de la série Sword Art Online Progressive des éditions Ofelbe. Rappelons que cette série reprend et approfondit l’arc Aincard de la série principale. Si la série a été un coup de coeur pour moi, ce spin-off l’est tout autant. Il se confirme même avec ce second tome. (Découvrez ma review du premier tome ici)

L’histoire

Notre lecture du light novel est fluide et captivante. On a beau connaître l’histoire d’origine, on ne se lasse pas de redécouvrir l’histoire. On aurait tendance à penser que lire ce que l’on sait jamais pourrait être redondant. Mais non. L’auteur parvient encore à nous surprendre.

J’ai enchaîné les chapitres avec plaisir et envie d’en connaître plus. On plonge en immersion complète dans le monde de Sword art Online où l’on retrouve notre héros Kirito.

Dans ce tome-ci, les personnages arrivent au deuxième étage de la tour et entame la campagne des elfes. Cette campagne se poursuit sur tout le tome. Le light Novel est captivant car on alterne entre la campagne et la conquête du deuxième étage avec ses trésors. On retrouve aussi Kirito ainsi que les guildes tel que DBK (drain Knights Brigade) et l’ALA (Armée de la libération) dans leur conflit où ils vont tenter de s’alliés avec bien des difficultés. On apprend aussi à mieux cerner la relation entre Kirito et Asuna, où dans la série principale n’est pas très développée.

Ce deuxième tome entame également trois intrigues. Rien ne mieux pour nous garder en haleine. La première est la principale : terminer le jeu. La deuxième intrigue est de finir la campagne elfique. Quant à la dernière intrigue du light novel, elle a été mise en place lors du premier tome. Il s’agit de retrouver la personne qui manipule les joueurs. Nous suivons trois intrigues pour le moment dont nous ne connaissons que les hypothèses provenant de Kirito.

Des personnages mieux travaillés

Les personnages secondaires

Ce que j’ai aimé avec ce tome, c’est que même si je ne parviens pas à apprécier Kibaou et Lind, les deux chefs de leur guilde, on apprend à les connaître. Ils ne sont pas que des personnages secondaires. L’auteur leur a apporté une certaine profondeur de manière à ce qu’ils soient mieux compris dans leurs actes.
Ainsi, mon ressenti envers eux a diminué car nous comprenons qu’en réalité bien que Kibaou soit insupportable, c’est un personnage avec bon coeur qui combat pour sauver des vies. Il est certes maladroit mais Kibaou est un homme où l’on peut tout de même donner un peu de son respect. Il en va de même pour Lind.

Les personnages principaux

En ce qui concerne Kirito, nous le connaissons par coeur grâce aux différents arcs où l’on a pu le rencontrer. Je n’ai donc pas grand chose à dire le concernant. Par contre, pour ce qui est sa relation avec Asuna, je dois vous avouer que je suis agréablement surprise. J’étais persuadée qu’après la bataille pour le premier étage, ils ne s’étaient plus revus jusqu’à ce qu’Asuna intègre une guilde.
J’apprécie vraiment de voir comment Asuna et Kirito ont pu développer des sentiments l’un envers l’autres en commençant par être simplement des camarades sur le champ de batailles. On sent qu’ils se tirent vers le haut mutuellement mais qu’ils prennent soins de l’autres aussi. J’ai envie de re-découvrir la façon dont ils vont tomber amoureux l’un de l’autre sans même s’en rendre compte…

Pour conclure, j’ai vraiment apprécié ce tome et j’ai hâte de lire la suite. Je veux en apprendre plus sur le récit du light novel Sword Art Online de Ofelbe qui est un vrai plaisir. Je suis impatiente de découvrir les prochaines aventures qui attendent nos héros mais aussi de savoir comment Asuna et Kirito vont se séparer.

Articles précédentsOcean Colored Polaris
Articles suivantsKonosuba T.5
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici