Accueil Mangas Les carnets de l’Apothicaire T.1

Les carnets de l’Apothicaire T.1

0

Nous voici avec le nouveau titre de chez Ki-oon éditions le seinen manga Les carnets de l’Apothicaire. J’ai vraiment apprécié ma lecture. À vrai dire, je ne savais pas si le manga me faisait envie à sa sortie. Mais finalement, c’est une excellente découverte.

Une fois que je l’ai lu, j’ai littéralement adoré l’histoire. Alors certes, il ne s’agit pas de mon coup de coeur. Mais c’est une histoire très intéressante à lire.

L’histoire

Dans ce premier tome, Les carnets de l’Apothicaire, nous suivons Mao Mao, une jeune fille servante dans le palais impériale.

Cette dernière possède des compétences en tant qu’apothicaire. Elle va d’ailleurs utiliser ces dernières pour prévenir d’un drame au sein du palais. En effet, les deux concubines de l’empereur ayant chacune un nouveau-né se retrouvent subitement malade ainsi que l’une des deux mères. Malheureusement, une seule suivra le conseil donné par Mao Mao

L’histoire débute ainsi et c’est grâce au savoir de Mao Mao et au fait que l’une des deux mères écoute les conseils pour sauver son enfant. Suite à cela, elle est repérée par le haut fonctionnaire Jinshi et elle parvient à entrer dans l’entourage de l’une des deux concubines. S’en suit par la suite la résolution de petite enquête assez hilarante.

Tout d’abord, il faut savoir que l’histoire se passe dans le palais impérial Chinois. Quant à l’époque, nous n’avons malheureusement pas plus d’indication… Nous ne savons rien. Néanmoins, cela ne m’a pas plus dérangé pour ma lecture que j’ai vraiment appréciée l’histoire. Elle est rapide à lire et intrigante. Nous sommes au coeur de la vie impériale en Chine avec ces hauts et ces bas. Nous n’avons pas de réelles intrigues pour le moment. Il faut dire qu’elles sont diverses et assez simple ainsi que rapide dans leur résolution. Pour le moment, l’auteur survole le haut du plateau, espérons pour la suite que des intrigues et une histoire plus profonde s’installera. Les carnets de l’Apothicaire a un très grand potentiel. J’ai hâte d’en découvrir davantage.

Les personnages

Pour le moment, je ne me suis attachée à aucun des personnages. Il faut dire qu’ils ne sont pas encore assez développés pour ce premier tome. Malgré tout, j’ai tout de même trouver les protagonistes de l’histoire assez sympathique. Par exemple, j’apprécie la relation entre Mao Mao et Jinshi qui est assez atypique.

Mao Mao est une jeune fille très intelligente, elle a soif de savoir et d’apprentissage. Bien entendu, elle est aussi très bizarre. En effet, elle teste sur elle différentes plantes ou poisons pour trouver des solutions aux problèmes qui suivent. Elle aime tester sur elle-même et trouver des réponses à ses problèmes que l’on peut qualifier médicale, pharmaceutique.
Pour ce qui est de la personnalité de Mao Mao, elle ne prête pas particulièrement attention à ce qui l’entoure. Elle se contente simplement de vivre tranquillement et de ne pas attirer l’attention. Elle ne cherche rien ni compassions, ni célébrité et ni même de l’amour.

Au contraire de Jinshi qui lui cherche l’amour et la célébrité des autres, notamment auprès des femmes. Jinshi est un séducteur et un manipulateur. Il agit dans ces interêts. Honnêtement, ce n’est pas le genre d’homme à qui on pourrait facilement faire confiance. Et pourtant, Jinshi n’est pas méchant. Il est souriant, gentil, intelligent, curieux et un brin masochiste sur les bords…

J’ai hâte de voir leur relation évoluer, si elle le sera bien entendu. En ce qui concerne les autres personnages, ils ne sont tout simplement pas développés.

Les dessins

Je suis complètement subjuguée par les graphismes du manga. Ils sont d’une beauté incroyable ! On est complètement transporté dans l’histoire. Que cela soit les chara-design des personnages qui sont excellemment bien travaillé avec leur sublime tenu. Ou que cela soit les paysages, nous sommes sous le charme. Le dessinateur du manga a effectué un travail remarquable. De plus, les dessins sont très expressifs et accompagnent à merveilles les dialogues. Nous avons l’impression, une fois notre lecture terminé, d’avoir davantage vu une série animé plutôt que lu un manga. Il va s’en dire que Les carnets de l’Apothicaire mérite largement une série pour promouvoir son manga.

Pour conclure, j’ai adoré ma lecture du seinen manga Les carnets de l’Apothicaire. Alors certes, ma lecture n’aura pas été un coup de coeur mais, on a envie d’en savoir plus sur l’histoire et d’en découvrir plus sur les personnages. Nous avons là, un titre prometteur qui pourrait avoir du succès, surtout qu’il est ouvert à tous les types de public.

Articles précédentsMasamune-kun’s revenge T.1&2
Articles suivantsAngolmois T.7
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Pas de commentaires

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici

Exit mobile version