Scarlet Soul T.2

0
56

Scarlet Soul tome 2, toujours chez les éditions H2T. Un shôjo où le premier tome m’avait laissé perplexe. Mais où au final, ce deuxième tome m’a fait changer d’avis.
Je dois avouer que j’ai l’impression que la couverture annonce une sorte de « l’histoire va être centré sur ». Et j’aime bien ce petit procédé.

L’histoire

Si le premier tome était davantage centrée sur l’héroïne, ce tome ci se concentre davantage sur Aghyr. On sent pour commencer que ce deuxième tome est un peu plus mature que le premier, il prend un nouveau tournant intéressant. Beaucoup de mystère plane autour du personnage de Aghyr.

La mangaka laisse en suspend beaucoup de questions que l’on se pose. Nous n’avons aucune réponses sur les véritables origines de ce protagoniste, ni même comment il a rencontré Rin. Ici, je parle du fait de comment s’est-il retrouvé avec Rin alors qu’ils étaient supposés être dans deux mondes complétement différents et opposés. Où alors, je n’ai pas tout suivi ?

Ensuite, lorsque je parle du fait que le manga est plus mature, c’est pour les secrets présents, les sentiments et les dilemmes qui sont posés également. Mais aussi des responsabilités et des sentiments qui sont confus pour nous…
Ce tome est bien plus addictif que le premier, nous avons bien plus envie de connaître la suite, mais également d’en savoir plus sur les personnages. L’histoire a quelque chose en plus d’attractif. J’ai été entraîné et captivé. Je me suis bien plus plongée dans l’histoire que dans le premier tome mais également, je me suis attachée aux personnages.
J’ai hâte connaître la suite du manga et de savoir comment l’histoire va se terminer.

Les personnages

Principaux

En ce qui les concerne, je trouve que l’on en apprend plus sur eux. Ils évoluent tout deux.
Rin devient bien plus courageuse et affronte son « destin ». Elle se bat pour retrouver sa sœur.
Rin est une jeune fille énergique tiraillée dans ses sentiments envers Aghyr qu’elle ne parvient pas à identifier. Sensible et souriante, elle touche son entourage, courageuse, elle affronte ses peurs et va de l’avant pour aider les siens. Rin est une jeune fille un peu tête en l’air mais qui garde tout de même les pieds sur terre.

Aghyr, bien plus mystérieux… Nous apparaît ici « sur les nerfs ». Il s’énerve très facilement dès qu’il arrive quelque chose à Rin. Il est plus violent puisqu’il est prêt à tout pour sauver Rin. Aghyr est un jeune homme également tiraillé dans ses sentiments envers Rin, il semble amoureux mais c’est plutôt confus, on ne sait pas vraiment ce qu’il veut. Lui même ne semble pas vraiment savoir quoi faire de se qu’il ressent.
Pourtant, bien que souffrant de par son secret qu’il cache à son amie et ses sentiments, c’est un personnage souriant et gentil. On ne sait pas qui il est vraiment mais on est sur d’une chose, il nous cache quelque chose d’important et en rapport avec la « guerre » qui est en train de se dérouler au moment de l’histoire.

Secondaire

Pour ce qui sont des protagonistes secondaires, ils sont peu mis en avant. On les voit interagir mais on sent qu’ils ne sont là que pour faire avancer l’histoire et montrer les liens avec notre héroïne. Liens et personnages qui peuvent parfois sembler « superficiels ». Je trouve cela dommage qu’ils ne soient pas plus exploités. D’un autre côté, on ne s’en aperçoit pas vraiment étant donné que nos deux héros portent l’histoire et se situe à la place principale. Mais j’avoue que j’aurais aimé les voir plus interagir et les connaître plus profondément. Surtout, qu’ils sont intéressants, par exemple, les oracles du feu (le frère et la sœur), on apprend qu’ils connaissent nos protagonistes, qu’ils étaient ensemble durant leur enfance mais sans plus. Et c’est dommage, j’aimerai en apprendre plus sur eux.

Les dessins

Je ne vais pas revenir dessus mais les dessins des personnages et des paysages sont de toutes beautés. A chaque fois que j’ouvre les pages je suis sous le charme. La mangaka a su nous transmettre les différentes émotions que traversent nos protagonistes. On ressent tout et c’est beau.
J’aime beaucoup la couverture qui est également très bien travaillée. Je me demande si sur le troisième tome nous aurons droit à un visuel avec Lys, la grande sœur de Rin.

Pour conclure, ce deuxième tome m’a beaucoup plu. Il est bien plus concluant que le premier et je ne regrette absolument pas de mettre lancé dans la série.
On a pu apprendre pas mal de choses sur les personnages, on les voit évoluer et changer. J’ai hâte de connaître la fin de l’histoire et comment la mangaka va mener la suite.

Articles précédentsRe:Zero T.1
Articles suivantsOrange T.1
Co-créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. De ce fait, un projet aura lieu en rapport avec tout cela alors n'hésitez à aller sur notre Tipeee pour soit en savoir plus, soit pour donner une petite contribution pour nous soutenir.

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici