Scarlet Soul T.1

0
106

Scarlet Soul, manga des éditions H2T est réalisé par Kira Yukishiro, une italienne. Je dois vous avouer qu’au début, le manga ne me donnait pas spécialement envie. Beaucoup de textes… Je n’ai pas l’habitude de lire des mangas où les dialogues sont très nombreux !
Pourtant, après une première lecture, la deuxième fût bien plus agréable. J’ai alors pris goût à découvrir ce titre…

L’histoire

Le récit est très bien construit. C’est très cohérent et les bases sont solidement bien posés. Nous n’avons pas trop de flashback non plus, ce qui est appréciable dans ce genre de manga. On suit bien l’histoire et les personnages. Nous ne sommes pas perdu en court de route pour tel ou tel raison. Et bien entendu, même si les bases sont présentes, on ne se pose pas vraiment de questions. Il y en a bien qui se posent instinctivement. Mais on ne va pas chercher A plus B.
En question que je me suis posée, je trouve qu’elles sont d’avantages centrés sur les personnages que sur l’histoire en elle-même.
Mes questions sont : que s’est t-il passé pour Lys, la sœur aînée s’en va si subitement ? Qui est vraiment Aghyr ? Il est apparemment différent de son peuple les démons mais pourquoi ? Et enfin, qu’est-il arrivé aux parents de notre héroïne, est-ce juste une mort pour faire jolie dans le manga ou aura t-il un lien avec la suite de l’histoire ? Des questions se posent…

Ensuite, je trouve l’histoire très entraînante (après ma deuxième lecture). Je pourrais le lire encore et encore afin de voir si je n’ai rien manqué d’important. Tout est parfaitement bien chronologique et bien ficelée. Chaque évènements s’emboîtent parfaitement les un après les autres, ils arrivent rapidement mais toujours avec cohérence.

Il faut également que je vous parle du fait que l’histoire à quelque chose d’ensorcelante… Plus on ouvre le livre, plus on le lit et plus on a envie de le relire. Il porte parfaitement le nom de « shôjo addict » et ce, même si on est pas tombé sous le charme du manga.
Enfin, je trouve Scarlet Soul vraiment intéressant comme manga, surtout dans la construction des liens et des personnages.

Les personnages…

Pour le moment, je ne me suis pas particulièrement attachée aux protagonistes mais cela ne serait tarder…

La soie disant ratée…

Je ne sais pas vous, mais au travers de Rin, l’héroïne, j’ai l’impression de voir Yona (Akatsuki no Yona = Yona princesse de l’aube). L’une a quitté son château pour sauver sa sœur, tandis que l’autre quitte son château après une tragédie… Pourtant, elles sont aussi différentes. Mais je ne sais pour quelle raison, elles ont un air de ressemblance.

Rin, est une jeune fille pleine de vie qui ne veut qu’une chose, fuir son destin. Dans sa famille et de génération en génération, les membres sont exorcistes. Seulement, pour une raison inconnu, notre chère Rin, ne manifeste aucun prérequis… Et malgré sa bonne volonté, au fond d’elle-même, elle a peur de devenir une exorciste.
Cependant, même si elle reste dans l’ombre de sa sœur, c’est une jeune fille pleine de vie qui comprend les mots : « souffrance » et « rejet ». Elle est humaine et avec la tête sur les épaule. Rin va de l’avant. Elle se bat à chaque instant de sa vie. A la fois pour elle mais aussi pour sa sœur qu’elle aime tant.
J’apprécie pas mal cette protagoniste, elle a ce petit quelque chose où tu as envie de lui tendre la main et de la pousser en avant en lui disant de continuer, que ces efforts paieront.

Elle a d’ailleurs, un lien assez particulier avec Aghyr. Malheureusement, je n’arrive pas à définir si elle le voit comme un frère, un fidèle allié ou peut-être plus et affinité ? C’est assez nébuleux sur ce côté-là…

Un démon pas comme les autres ?

Aghyr, démon au service de Rin est un homme la protégeant au péril de sa vie. Il est très chaleureux, accueillant et gentil comme il peut perdre son sang froid en une seconde et devenir complétement fou.
On voit très clairement que Aghyr ressent énormément de respect envers les deux sœurs, Rin et Lys. On peut également apercevoir, qu’il porte très haut dans son estime la petite Rin, a qui il réserve un traitement assez spécial. Il aime beaucoup la taquiner comme prendre soin d’elle.
J’aime beaucoup également ce personnage, même si je ne me suis pas attachée à lui. Aghyr, c’est une véritable guimauve dans le sens il a un cœur fondant et dans le sens où c’est notre cœur qui fond en sa présence. Trop de charme chez lui.

Les dessins…

Il ne faut pas se leurrer mais les dessins du manga sont éblouissants. Il y a tellement de détails dans les traits. Les traits qui sont eux-même d’une finesse et d’une élégance incroyable. Je suis complétement fan.
On ressent clairement que nous avons sous les yeux un manga de fantasy mais aussi de shôjo. Je trouve que les dessins de la mangaka dégage un je ne sais quoi d’attirant…On a envie de découvrir l’histoire juste à cause des dessins, même si l’histoire est intéressante. Mais ils ont ce petit truc plus qui nous pousse. Surtout, que les dessins ne sont pas aussi gracieux tout le temps. Par le moment, l’auteure prend la liberté de dessiner des têtes de type « chibi » pour représenter des scènes comiques.

Pour conclure, je ne dirais pas que c’était le coup de cœur. J’ai eu beaucoup de mal à m’imprégner de l’histoire au début. Pourtant, après une deuxième lecture, je me suis beaucoup prise dans l’histoire et j’ai ressenti une certaine impatience. Une certaine hâte, de lire la suite. Mise à par tout ce dont je vous ai fais par, je trouve Scarlet Soul très agréable et sympathique à lire pour décompresser et pendant un temps s’ouvrir à un nouveau monde.
En attendant, je m’attaque de ce pas, à ce fameux deuxième tome que j’ai tant attendu pour pouvoir ainsi voir si je vraiment accrocher l’histoire et je reviendrai vous en parler sous peu !

Articles précédentsLes animes : Printemps 2019
Articles suivantsDon’t Call Me Magical Girl, I’m OOXX T.1
Co-créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. De ce fait, un projet aura lieu en rapport avec tout cela alors n'hésitez à aller sur notre Tipeee pour soit en savoir plus, soit pour donner une petite contribution pour nous soutenir.

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici