Ousama Game The Animation

0
309

J’ai pu lire énormément d’avis négatifs. Personnellement le mien reste extrêmement mitigé ; j’aime énormément le concept, un roi méconnu de tous, des messages avec une « mission » a accomplir sous peine d’un gage mortel. L’idée mériterait d’être approfondit correctement. Malheureusement l’animé va beaucoup trop vite, il aurait largement pu faire 24 épisodes.

L’Histoire

L’histoire dans son ensemble est sympathique. Par contre, il faut que je vous parle des morts… il y a des éléments qui me dérange vraiment.
Premièrement, elles ne font pas spécialement peur, voir même pas du tout. A côté, dans Corpse Party les décès sont bien plus terrifiant.
Deuxièmement, certaines morts ne semblent pas crédibles. J’ai l’impression qu’ils ont tellement voulu nous en mettre plein la vue, qu’ils en ont beaucoup trop fait et cela donne un résultat médiocre. Comme la mort de Ria par exemple… Elle est en train de brûler vive et elle parle à Nobuaki et Chiemi comme si de rien était tout en faisant des recherches sur son ordinateur. Et c’est loin d’être la seule mort mal conçue.

Là fin par contre… C’est tellement « WHAAAAT ».. On dirait vraiment qu’ils devaient absolument finir sur cette épisode. Du coup, tout est placé n’importe comment… Des enchaînements de morts à tout va, pour finalement, qu’il ne reste plus que 3 élèves. Ils décident de « former une vraie équipe » et de regarder un peu les lettres pour trouver comment vaincre le Roi. Puis y a un retournement de situation dont je m’attendais vraiment pas. Cela ne fait aucun doute, il y aura une suite pour Ousama Game The Animation. La série propose à la fin de l’épisode 12 un très beau « To be continued ». Beaucoup de question en suspend.. En tout cas, il me tarde de voir cette saison 2. En espérant qu’elle soit moins bâclée et qu’il y aura des réponses.  

Personnages

On pourrait penser que le Roi est une sorte de Dieu comme dans Mirai Niki vu comment les morts surviennent sans aide extérieur.. En tout cas, il ne peut en être autrement qu’une mort surnaturel.  On se retrouve donc dans une classe de 32 élèves, avec des caractères différents et bien particulier afin de diversifié l’histoire. Certains sont vraiment détestables (On pense tous à Natsuko ? même si à la fin j’ai un poil de peine pour elle..) Mais un certain nombre reste attachant comme Nobuaki, Kenta, Riona, Teruaki. J’étais trop pour Nobuaki et Riona.

J’aime bien le format; « une nouvelle partie du King’s Game ou notre héro Nobuaki se trouve mais ou par moment il raconte les événements qui ont eu lieu dans la partie précédente ». Comme j’ai pu vous le dire, selon moi, l’histoire avance trop vite. Certains points importants de l’histoire ne sont pas assez approfondis, ils sont délaissés avec aucune explications. Notamment comme le moment où ils se retrouvent dans le village où a eu lieu le 1er jeu. Il y a plusieurs informations jeter au public sans en entendre parler plus tard. Lorsqu’ils sont donnés on a l’impression que le mystère commence a se résoudre, qu’il y a des pistes, un début de réponse.. Mais finalement on a pas grand chose. Je vais éviter de trop en parler pour ceux qui n’ont pas encore regarder.

Graphisme

L’anime « King’s Game The Animation » présente de beau graphisme. Il y a un jeu d’ombre et de lumière qui est là pour augmenter l’effet de frayeur. Je le trouve relativement réussi. Il en est de même pour les expressions faciales et corporelles, exprimant plutôt bien la peur, la crainte et tout sentiment afin de le transmettre à la personne qui regarde. Il en va de même pour les animations qui sont également bien réalisés.  

J’avais acheté le premier tome du roman il y a un petit moment. Cependant, je n’ai finalement jamais trouvé le temps de le lire. Maintenant que j’ai vu l’anime, qui fût un peu décevant, je vais le lire histoire de voir s’il y a une grosse différence entre les deux, ou si le roman est mieux tourner.

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici