Accueil Mangas Ocean Colored Polaris

Ocean Colored Polaris

0

Ocean Colored Polaris est le nouveau shojo One-shot manga des éditions Chattochatto pour cette année 2021.
Ocean Colored Polaris est un titre contenant différente histoire liée. Hormis les deux dernières du manga qui sont exclusivement des histoires courtes : shōjo.

J’ai vraiment adoré Ocean Colored Polaris, c’est un titre complexe qui mêle à la fois rêverie et réalité. J’ai vraiment été curieuse pour ce titre, je me demandais où il pourrait bien nous mener et je n’ai pas été déçue une seule fois. Même si j’avoue ne pas avoir eu de coup de cœur pour les deux petites histoires très romancées…

Pour cette critique, je vous parlerai essentiellement de l’histoire principale du manga. Je ne viendrais aborder les deux petites histoires courtes qu’à la fin de la critique.

Ocean Colored Polaris la première histoire

Le manga comme il a été dit, est composé en plusieurs parties. Nous avons l’histoire d’origine Ocean Colored Polaris puis nous avons droit à deux histoires bonus en plus pour davantage mieux comprendre les protagonistes.
Lorsque j’ai commencé les premières pages du manga, j’ai été surprise et j’ai ressenti comme un manque. On commence l’histoire avec une jeune fille, Zi-Xuan, qui veut mettre fin à ses jours. Nous ne comprenons pas pourquoi ce choix, nous ne la connaissons pas non plus.

En définitive, on est dérouté par ce début et on ne sait pas quoi y penser. J’aurais eu tendance à penser que l’histoire serait très rapide, qu’elle n’aurait pas eu le temps de se développer avec les personnages et qu’on aurait déjà fini notre lecture.

L’intrigue

Mais non, le début précipité était sans aucun doute un choix délibéré de l’auteur pour introduire les personnages mais aussi l’intrigue du manga. Grâce au suicide « raté » de Zi-Xuan, cette dernière rencontre une sirène avec qui elle passe un pacte : lui permettre de rencontrer l’élu de son cœur en échange d’une mort paisible. À partir de là, on peut penser que l’histoire est prévisible mais encore une fois, l’auteur nous surprend Ocean Colored Polaris est tout sauf prévisible. Du début à la fin, je n’aurais jamais imaginé le tournant que prendrait l’histoire. Le mangaka développe parfaitement et suffisamment son récit pour que l’on s’attache aux protagonistes. Mais aussi, pour que l’on plonge dans l’histoire la tête la première et que l’on ne parvienne pas à s’en défaire.

Les histoires bonus

Dans les histoires bonus, nous apprenons deux choses, le passé de nos héroïnes mais aussi le futur de Zi-Xuan et ensuite une histoire où comment Xiao-Xuan a pu obtenir son laissé-passé pour le monde des humains. L’histoire de Xiao-Xuan est attendrissante et nous permet de d’avantage s’attacher à elle. (Même si on l’était déjà au départ).

Les personnages

L’héroïne Zi-Xuan

Au cours de l’histoire, Zi-Xuan et Xiao-Xuan ont beaucoup évoluées. Lors des premières pages du manga, Zi-Xuan souhaitait tout simplement plus en finir. Il faut dire que cette adolescente n’a pas eu la vie facile. Sa mère est complètement absente voir irresponsable et égoïste. Elle ne se préoccupe que de son bonheur personnel et voit sa fille comme un objet à déplacer si elle est gênante pour elle.

Zi-Xuan est une jeune fille naïve qui a besoin d’un foyer mais aussi d’une mère pour la guider. Son seul refuge qui était le lycée est devenu le pire endroit où elle aimerait se retrouver. Malgré tout, elle vit avec. Grâce à sa rencontre avec Xiao-Xuan, Zi-Xuan prend du recul avec sa vie et apprend à saisir le plus important ainsi que de dénouer les malentendus.

La siréne Xiao-Xuan

À vrai dire, on trouve davantage de choses à dire sur l’héroïne Zi-Xuan que sur Xiao-Xuan. Xiao-Xuan est une sirène qui aime vivre, elle est énergique et souriante, elle prend les devant. Xiao-Xuan fait partie des adolescentes qui cachent ses doutes derrière des sourires. C’est en tout point la demoiselle parfaite des shōjos. Pourtant
Xiao-Xuan est une jeune fille que Zi-Xuan considère comme un membre de sa famille.

Les dessins

Avec la couverture du manga d’Ocean Colored Polaris, je m’attendais à des dessins dans le même style que Démon Slayer : brouillon (des traits un peu grossiers) mais agréable à l’œil. J’ai été très surprise lorsque j’ai découvert qu’en réalité les dessins du shōjo était superbe. Nous avons peu d’arrière-plan dessiné, la plupart du temps, nous avons des fonds blancs. Pourtant, cela ne se remarque même pas puisque c’est les personnages qui accaparent toutes les cases et donc notre attention.

Pour conclure, je peux dire qu’Ocean Colored Polaris le shōjo manga est mon coup de cœur. C’est une histoire qui est très plaisante à lire avec un petit côté poétique. Toutefois, j’ai un peu moins apprécié les deux petites histoires en plus qui sont très romancés, naisse. Peut-être est-ce parce qu’on n’a pas eu le temps de s’attacher aux personnages ou que l’histoire va trop vite…

Articles précédentsBakemonogatari T.3
Articles suivantsSword Art Online Progressive T.2
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Pas de commentaires

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici

Exit mobile version