Unsung Cinderella T.2

0
294
Couverture du tome 2 du seinen manga Unsung Cinderella

Nous voici avec le deuxième tome du seinen manga Unsung Cinderella de chez Meian édition. Une nouvelle fois, nous voilà proche des équipes médicales et de leur vie quotidienne. Et une nouvelle fois encore, j’ai adoré ce tome bien qu’il ne soit que le deuxième.

(Retrouvez la critique du tome précédent ici)

L’histoire

J’ai trouvé ce tome très prenant, tout comme le précédent. On accroche à l’histoire, on découvre comment sont constitué les divers services de l’hôpital mais aussi les règles.

Dans ce deuxième tome d’Unsung Cinderella, la vie hospitalière en pharmacie est confrontée à celle des pharmacies en dehors de l’hôpital et des différences majeurs que cela peut apporter sur la vie d’un patient.

Le fait de découvrir comment les hôpitaux fonctionnent avec un regard neutre est appréciable. Nous entendons souvent parler du travail des infirmiers, médecins et autres corps de métiers. Mais le plus souvent ces derniers ont déjà un avis dessus. Bien entendu, le manga Unsung Cinderella est un récit romancé et de fiction. C’est d’ailleurs parce que la vie hospitalière est enjolivée par rapport à la réalité que c’est aussi intéressant. Mais le fait que le mangaka met en avant des corps de métier avec un personnel attachant et d’autres déplaisants équilibre le récit.

Pour ce deuxième tome, comme j’ai pu le dire, nous suivons toujours le quotidien de notre pharmacienne Midori. Avec elle, nous suivons trois thématiques pour ce tome : le suivie des patients après l’hospitalisation dans les pharmacies standards, l’acceptation d’une nouvelle maladie et les frais que cela inclus et enfin la création d’une certaine proximité avec le patient pour le mettre suffisamment en confiance. Tout cela engendre dans le manga un contenu dynamique avec toujours des solutions adaptés et logiques aux situations types.

Les personnages

Pour ce deuxième tome, nous avons toujours autant de personnages entrants et sortant dans la vie de Midori. Si dans le premier tome, les patients étaient attachants, ici, ils le sont moins. Cette fois-ci, c’est le corps médical à l’intérieur et l’extérieur de l’hôpital qui est quelque peu attachant. Toutefois, on ne s’attache pas complètement aux personnages de l’équipe médicale à proprement parlé. Certes, nous les apprécions à leur juste valeur. Malgré tout, je trouve que le mangaka survole encore trop les personnages, il ne prend pas le temps de les developper de façon approfondie. J’aurais aimé en connaître davantage sur d’autres protagonistes. Le mangaka ne rend pas les personnages du manga « vivant », on pourrait même dire que nombreux d’entre eux ne nous marque pas.

Malgré tout, même si les personnages sont superficiels, certains m’intriguent et j’ai envie d’apprendre à les connaître. Par exemple, Seno, Kariya ou même Haku. Bien entendu, même s’ils sont des personnages secondaires, leur nom ne nous marque pas vraiment à part Seno car il a plus de prestances que les autres et il est davantage mis en avant.

Le seul personnage du manga bien développé c’est Ryo Onozuka un pharmacien dans une pharmacie standard. Et il s’agit surement d’un personnage que nous ne verrons plus…

Les dessins

Comme pour le tome précédent, les dessins sont supers. Je ne pense pas qu’ils soient nécessaire de revenir dessus. Les dessins sont toujours très expressifs et nous comprenons chaque émotions des personnages. J’ajouterai même que je suis particulièrement fan des sourcils de tous les protagonistes. Allez comprendre pourquoi mais les sourcils épais sur ces personnages sont magnifiques.

Pour conclure, j’ai adoré ce deuxième tome du seinen manga Unsung Cinderella. Même si je suis tombée sous le charme du manga, il n’est pour le moment pas un coup de coeur. Comme dit plus haut, les personnages ne sont pas assez marquants et ils sont superficiels ce qui est dommage. Espérons que dans les prochains tomes, le mangaka les développent un peu plus.

Articles précédentsMy Teen Romantic Comedy T.4
Articles suivantsGrand Blue T.1&2
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici