Accueil Mangas Goodbye my Rose Garden T.3

Goodbye my Rose Garden T.3

0

Dernier tome de la série manga Goodbye my Rose Garden. Ce titre m’a beaucoup plu du début à la fin et aura trouvé une belle fin même si j’avoue que j’avais une autre idée en tête que celle prévue par le mangaka.

L’histoire

Comme pour les deux précédents tomes, nous lisons rapidement le manga. Notre lecture est fluide et nous ému du début de ce dernier tome à la fin. Hanako et Alice doivent faire un choix pour leur avenir. Alice doit-elle se marier pour continuer de sauver les apparences ? Gardera t-elle Hanako à ces côtés ? Hanako doit-elle se séparer d’Alice pour la laisser vivre heureuse ?

Ce dernier tome nous apporte des questions sur le bonheur, le regard des autres encore une fois et être soi-même. J’ai énormément apprécié cette série où nous apprenons les difficultés de la vie qu’une noble peut avoir mais aussi le regard que peuvent porter autrui si l’on est un tant soi peu différent.

La mort, une symbolique

Au début du manga, Alice nous fait part de son envie de mourir. Elle le veut plus que tout plutôt que de continuer à vivre dans cette société cruelle où il faut à tout prix entrer dans le moule. Alice subit une pression sociale, parentale mais aussi de la part de son fiancé, ce qui n’arrange rien. Et cette mort qu’elle souhaitait se donner sera effectivement présente mais en tant que symbolique dans ce troisième tome. En effet, Alice tue la femme qu’elle, la noble parfaite, la fille et future épouse parfaite pour devenir enfin celle qu’elle souhaitait devenir depuis le depuis. Je trouve cette mort symbolique très sympa. À vrai dire, je pense que le manga aurait peut-être dru s’arrêter à ce moment puisque c’était le but recherché de notre héroïne depuis le début.

Toutefois, j’aurais attribué une autre fin à cette série qui est pourtant dramatique et touchante. D’après moi, la mort d’Alice à la fin manga accompagnée d’Hanako aurait également été une fin heureuse pour ces deux jeunes femmes puisqu’elles auraient pu être lier même dans la mort. Ce suicide aurait également pu être une sorte de symbolique.

Les personnages

Pour ce dernier tome, nous pouvons voir que la relation qu’entretiennent Alice et Hanako prend enfin un autre tournant. Elles s’assument pleinement et ne veulent en rien se cacher aux yeux des autres. Alice qui au début du manga était terne, parfaite et presque vide devient une jeune femme pleine de vie grâce à Hanako. Alice trouve la vie qu’elle veut mener et comment être heureuse.
Hanako n’a pas vraiment évoluer dans cette série, elle a toujours été la même, souriante, prête à tout pour venir en aide à son amie Alice. Ces deux jeunes femmes sont très attachantes et touchantes. J’ai beaucoup aimé l’évolution de leur relation. Au départ, Alice cherchait simplement un échappatoire à sa vie en se rapprochant d’Hanako mais cela a changé au fil de l’histoire.

Par contre, le personnage que j’ai le plus détesté c’est le financé d’Alice : Edward. Bien qu’il soit amoureux de cette belle jeune femme noble, Edward a une personnalité exécrable. Il refuse de céder Alice à quelqu’un d’autre que lui. Pour lui, le fait que sa fiancé trouve l’amour avec une femme est inconcevable, selon lui, c’est une sorte de maladie et pour en éradiquer le mal il faut supprimer la racine du problème. Je trouve Edward extrême dans ces décisions, manipulateur et calculateur. Bien qu’il veuille sauver Alice des rumeurs et aider sa famille, il ne s’y prend pas la bonne façon. Edward ne veut pas ou ne souhaite simplement pas comprendre Alice.

Les dessins

Comme pour les deux derniers tomes, les dessins sont superbes et retranscrivent parfaitement les émotions. On ressent parfaitement tout le côté dramatique de l’histoire grâce aux dessins. On peut également ressentir toute la grâce et l’élégance des personnages. J’espère avoir l’occasion de nouveau, un jour, de lire un autre titre de ce même mangaka…

Pour conclure, j’aurais vraiment apprécié la série manga Goodbye my Rose Garden du début à la fin. J’avoue que la fin ne me plaît pas plus que cela. Elle est heureuse certes, mais je pense qu’une fin dramatique aurait été un meilleur choix pour ce titre surtout avec le contexte de l’époque. Malgré tout, Goodbye my Rose Garden est un titre passionnant et très plaisant à lire.

Articles précédentsTombée du ciel T.7-9
Articles suivantsBrisée par ton amour T.2&3
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Pas de commentaires

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici

Exit mobile version