Looking up to Magical Girls T.1

0
329

Nous voici avec un nouveau titre du catalogue de Meian Édition. Ce nouveau manga Looking up to Magical Girls est un titre de la collection Daitan qui pour une fois change de ce que l’on connait déjà.

Looking up to Magical Girls est un titre qui met en avant une héroïne de tout ce qu’il y a de plus banale dans le rôle de la méchante antagoniste. Cette héroïne qui nous semblait si fragile est en faite celle qui s’oppose aux véritables héroïnes. J’ai vraiment été intrigué par ce manga. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre de titre et pourtant, c’est bien trouvé. Pour une fois que nous voyons et sommes du côté des « méchants ».

L’histoire

Le manga Looking up to Magical Girls est un titre très prenant. Au départ, je ne savais pas du tout vers où nous allons, mais une fois le tome terminé tout est clair. Notre lecture du manga est très rapide, le mangaka nous fournit toutes les explications dont on a besoin. Je trouve l’intrigue du manga vraiment intéressante. Habituellement, nous sommes toujours du côté des gentils, des magicals girls, mais cette fois-ci, nous suivons la méchante. Moi qui me demandais comment vivent les « méchants », je suis ravie de voir une sorte d’aperçue.

Ce que j’apprécie beaucoup dans ce manga, c’est la distinction entre la personnalité de notre personnage principal une fois qu’elle est transformée. J’ai l’impression que lorsque le personnage principal est transformé, son caractère profond ou du moins ce qu’elle rejette ou cache est en fait amplifié. Je trouve cela d’un côté assez curieux mais aussi très logique. Supposons qu’un être lambda refoule ses pensées les plus vils pour entrer dans le moule de la société afin de ne pas être visé publiquement devient le méchant subitement. Il est normalement que les forces du mal fasse remonter le côté le plus noir de la personnalité. Et inversement pour les gentils.

Les personnages

En ce qui concerne nos protagonistes, nous avons nos trois héroïnes et justicières : Les Très Magia. Chacune de ces trois magical girl a une personnalité bien définie. Et pourtant, je trouve au premier abord, leur personnalité quelque peu clichée. Tout d’abord, comme chef de groupe, nous avons la dévouée, la souriante, attentionnée envers les autres et pleine de vie : Haruka Hanaishi dont nous ne connaissons pas encore son nom d’héroïne. Ensuite, nous avons la réfléchît, responsable, intelligente Sayo alias Magia Azur. Et enfin, celle qui nous paraît la plus mystérieuse, rebelle : Kaoruko alias Magia Sulfure. Elles représentent chacune un archétype de l’héroïne que nous aimons tous.

Pour terminer sur les personnages, nous Utena, alias Magia Baiser notre antagoniste et personnage principale de l’histoire. Utena lorsqu’elle n’est pas transformée est une jeune fille de tous ce qu’il y a de plus normal. Cette jeune fille, semble être assez timide et ne va pas faire le premier vers les autres. Utena vit dans sa bulle, dans son monde plutôt que de côtoyer ses camarades de classe. On peut pour ainsi dire qu’Utena n’a pas le moindre amis, c’est une jeune fille assez solitaire. A contrario, lorsqu’Utena est transformée en Magia Baiser, elle vient une vraie Sadique dans tout les sens du terme. Magia Baiser elle, est une antagoniste qui se délecte de la souffrance des Tres Magia.

Les dessins

Les dessins du manga sont superbement bien dessinés. J’adore les tenues extravagantes des personnages. On reconnaît facilement de par la façon dont elles sont vêtues de quel côté elles sont. On fait parfaitement la différence entre chacune des expressions qu’arborent les personnages. Je dirais même que les expressions sont quelques peu amplifiés, mais cela n’est en rien déplaisant au contraire.

Pour conclure, je dois dire que le manga Looking up to Magical Girls de chez Meian édition est géniale. Ce n’est certes pas mon coup de cœur, mais j’adore l’histoire. On ne connaît pas précisément l’objectif de l’acolyte de Magia Baiser et je dois dire qu’il m’intrigue pas mal… J’ai hâte d’en apprendre plus sur lui, mais aussi sur Utena. Qu’adviendra-t-il d’elle ? Restera-t-elle méchante jusqu’à la fin du manga ? Je suis très intriguée.

Articles précédentsGrand Blue T.1&2
Articles suivantsBerserk Of Gluttony
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici