Les Fleurs De La Mer d’Égée T.1

0
229

Les fleurs de la mer d’Égée, nouveau manga des éditions Komikku. Un manga très agréable et rafraîchissant nous faisant plonger dans une époque complètement différente de la nôtre. Nous voyageons à travers le temps avec un récit dès plus original.

Je dois vous avouer que le titre m’avait beaucoup tapé dans l’œil lors de son annonce. J’ai d’ailleurs bien apprécié sa lecture. Même si je dois l’avouer, j’ai été quelque peu mitigé par ce tome lors de ma première lecture.
Je ne suis pas habituée à une histoire « calme » où le voyage et la découverte du monde est omniprésent.

Mes lectures sont souvent des récits où le rebondissement se trouvent à chaque pages… Toutefois, après l’avoir relu, j’ai été agréablement surprise par ma deuxième lecture. Elle était plus plaisante cette fois, elle m’a fait aimer Les fleurs de la mer d’Égée.

L’histoire

Nous suivons deux jeunes filles, l’une à la recherche de sa sœur cadette quant à l’autre cherche une occasion pour voyager dans d’autres pays.
Les fleurs de la mer d’Égée est un manga intéressant. Prenant place lors du XVe siècle en Italie. La mangaka nous fait vibrer avec un récit à la fois poétique, romantique, gastronomique et historique. Grâce à ce manga, nous apprenons des éléments historiques que les livres ne nous apprend pas.

Je dois vous l’avouer, ce premier tome me rend un peu perplexe. La mangaka pose les bases de son titre, l’intrigue et les personnalités des personnages. Elle nous transmet également les informations historiques sur le monde dans lequel évoluent nos héroïnes. Mais aussi, leurs passés respectifs qui les mènent à leurs rêves ou à leurs aventures.
Tout est bien expliqué et c’est sans nul doute ce que j’apprécie le plus. Nous avons des détails sur tout ce qui pourrait nous intriguer : nourriture, géographie et histoire. Cela a pour effet de davantage nous plonger dans le manga. Cependant, j’ai pu remarquer de nombreuses ellipses, cela n’est pas dérangeant en soi. Mais ils se remarquent et peuvent parfois porter à confusion sur le temps qui passe.

Les personnages

Je me suis beaucoup attachée à Lisa mine de rien, c’est une jeune fille pleine de vie. Elle ne se laisse pas porter par le vent et les événements. Intelligente comme jolie, elle ne tient pas en place. Lisa a besoin de se sentir vivante et pour cela, elle veut voyager. Elle ne veut pas se marier et être une bonne épouse comme toutes les autres jeunes nobles de son âge.
Par ailleurs, on peut sentir que Lisa se sent enfermée dans la société dans laquelle elle vit. Elle aimerait être bien plus libre de ses mouvements.

Olha, la nouvelle amie de Lisa, est assez discrète et effacée contrairement à Lisa. Bien qu’elle soit jolie, Olha est une jeune femme accomplie, une bonne épouse. Elle connaît tout ce qu’une femme doit savoir faire. En plus de d’autres connaissances qui sont différentes de l’éducation d’une noble. Douce, gentille et souriante, je trouve Ohla moins intéressante que Lisa. Je n’ai pas réussi à m’attacher à elle justement parce qu’elle manque de présence. Je me demande si elle évoluera au contact de sa nouvelle amie et qu’elle aura plus de prestance…

Les dessins

Je suis complètement fan des dessins, vous les avez vus, ils sont superbement réalisés. Les traits sont fins, détaillés et élégants. On peut sentir une certaine finesse et délicatesse dans les traits. Au travers des dessins, on ressent l’énergie dégagée par les personnages. Notamment Lisa qui est extrêmement vivante. Tout comme la beauté des paysages qui nous en mettent plein la vue et qui prennent beaucoup de place sur les pages. Cela nous permet de mieux les apprécier. Surtout, que la mangaka ayant fait beaucoup de recherches, elle essaie de représenter le plus fidèlement possible ces superbes paysages.

Pour conclure, même si ce premier tome m’avait rendu quelque peu mitigée, je me suis aperçu que je l’apprécie néanmoins. Il ne s’agit pas d’un coup de cœur, mais d’une lecture rafraîchissante allant vers la découverte d’un nouveau monde que nous ne connaissons pas tous. Je suis curieuse de savoir où nous mènera le voyage à nos deux héroïnes. Et comment elles évolueront.

Articles précédentsCitrus
Articles suivantsKakuriyo No Yadomeshi
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici