Vous avez vu le nom « Le voyage de Chihiro » et vous êtes retombé en enfance n’est-ce pas ? Le voyage de Chihiro, un film des Studios Ghibli que Netflix m’a permis de visionner de nouveau. Je me rappelle avoir vu ce long métrage, j’avais huit ans. Et je croyais avoir tout vu mais non, je me suis fourvoyée. Je ne connaissais en réalité que la moitié du Voyage de Chihiro. Mais quelle bêtise j’ai eu de le croire, j’ai même pu apprendre et voir des choses dont je ne m’étais pas aperçu enfant.

Ce que j’en ai pensé…

Vous connaissez sans doute l’histoire, je ne pense pas avoir besoin de vous la raconter de nouveau. Tout est parfaitement chronologique et cohérent même si j’ai des interrogations sur certains moments. Notamment concernant Haku. A un moment, il est « méchant » puis il redevient gentil… Son comportement n’est pas vraiment compréhensible en faite…
C’est vraiment incroyable car à aucun moment je ne me suis sentie lassée par le film. Il est léger et dynamique. J’ai littéralement voyagé dans un autre monde et j’ai aimé ça le temps de la durée du long métrage. Bien sûr, ce n’est pas un film que je pourrais regarder plusieurs fois. L’univers du Voyage de Chihiro est agréable et bien réalisé. J’ai adoré surtout le moment où le bébé se change en hamster. Mais cela s’arrête ici. D’ailleurs, un autre moment que j’ai bien apprécié, c’est lorsque le « sans visage » éveil la cupidité des hommes (ou des monstres peut-être ?) grâce à de l’or.

Le voyage de Chihiro est vraiment une sorte de leçon faite aux hommes. Cupidité, égoïsme, gourmandise, paraisse, pouvoir et faux semblant. On retrouve tout cela dans le film. J’ai l’impression d’assister à chaque film des Studios Ghibli à une leçon de vie, une morale.

Les personnages

On ne va pas se mentir, on a beau être captivé par la beauté du film, je trouve que les personnages ne sont pas très profond dans leur histoire, leur personnalité.

Les parents de Chihiro sont l’exemple parfait de ce que je veux vous expliquer. Ils ont beaux être les éléments clés de l’histoire, s’il n’avait pas été gourmand, les déroulement n’auraient pas eu lieu. Leur rôle s’arrête ici. Ils sont l’intrigue, ils sont égoïstes et sévères et c’est tout. On ne sait rien d’eux et par conséquent, les apprécier en devient compliquer.

Haku est mystérieux et difficile à cerner. On ne sait qui il est « vraiment » à la fin du film. « Vraiment » entre guillemet car on n’apprend pas quelque chose de fou non plus qui remet en cause toute l’histoire. Même si on ne sait rien de lui, c’est l’un de mes protagonistes favoris. Pourtant, je le trouve creux aussi…

Notre petite Chihiro est une peureuse. Mais, elle évolue énormément. Je crois bien que c’est la seule où dans le fond, elle dégage quelque chose. Elle a une histoire bien encrée en elle. Pourtant, même si c’est la seule à posséder quelque chose, le seule mot qui me vient à l’esprit en disant son nom c’est : courageuse. Elle est gentille et mignonne oui mais c’est pas cela qui la représente au mieux.

Les graphismes

Ils sont superbes, digne des années 2000. J’aime beaucoup les graphismes des Studios Ghibli, ils sont simples mais très beaux à regarder. En plus, je trouve qu’ils sont indémodables quoi qu’il arrive. On peut regarder ce long métrage à n’importe quel moment, on aimera forcément. Surtout que l’animation est vraiment sympas même si c’est simple.
Je me demande si les studios Ghibli sortiront de nouveau film… Et si oui, auront-ils toujours les mêmes graphismes ? Personnellement, je l’espère de tout cœur.

Pour conclure, je ne dirais pas que Le voyage de Chihiro est le meilleur film de tous les temps. Il est sympas oui mais il n’est pas mon préféré. Il est juste agréable et sympathique à regarder. Et surtout indémodable comme je l’ai dis et j’insiste dessus.

Articles précédentsPourquoi Re:Zero est-il un excellent Isekai ?
Articles suivantsLe mystère des pingouins
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

4 Commentaires

  1. Moi j’ai beaucoup aimé le voyage de chihiro, on y retrouve beaucoup de fantasy et de question qui nous font réfléchir sur la vanité des Hommes !

    • C’est vrai qu’il fait beaucoup réfléchir comme la plupart des Ghibli d’ailleurs et c’est sans doute ce qui le différencie des autres films et les rend si appréciable.

  2. Saluuuuutation; L’univers de chiiro je l’es vu en 2018 je croit et j’avait adoré (haku je croit) le mec de la rivière là ;-; j’en est retenu que :
    -leur univers est très chelou
    -Si je mange trop je vais devenir un cochon
    Plus sérieusement je pense que c’est un bon film mais il part un peut dans tous les sens x)

    • Coucouuuu, oui effectivement il pousse très loin mais il est tellement beau à voir, après il faut le revoir en grandissant, tu verras quand tu seras plus grande, tu comprendras d’autres choses de ce film.

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici