Le roman de Jiraya

0
29

La série Naruto est réalisé par Masashi Kishimoto, dont son succès n’est plus à refaire. Avec le succès des mangas, c’est enchaîné très rapidement l’animé, il a d’ailleurs accru la popularité de ce titre. Et entre films d’animations et Goodies en tout genre, Naruto est devenue un succès planétaire.
Depuis quelques années, une série de light novel portant le nom de Naruto Hiden estsortie au Japon en 2010. La collection est écrite par Akira Higashiyama et supervisé par le mangaka Masashi Kishimoto. Cette nouvelle collection de Light Novel a ensuite été publié chez les éditions Kana en 2015.

Pour la petite histoire…

Rappelons que le roman de Jiraya est écrit lors de la Première guerre Ninja lorsque Jiraya entraîne Nagato et ses deux amis. Il est donc indépendant de la collection Naruto Hiden.
Pour revenir à la genèse du nom de notre héro, Naruto vient du narutomaki. C’est une décoration culinaire japonaise à base de pâté de poisson cuit à la vapeur. De plus, il est de couleur blanche. Il présente une spirale rose orangé à l’intérieur signifiant dans le manga :
tourbillon de Naruto. Cette décoration est ce qui ornait le plat de Jiraya qu’il mangeait sur l’instant lors de l’écriture du roman. C’est ce qui lui a alors donné le nom de héro.

En ce qui concerne ensuite le « suivi » du livre, on n’a pas besoin de connaissance particulière pour le lire. Il s’agit en réalité d’une histoire écrite par la plume de Jiraya. Ce livre peut donc être lu par n’importe qui n’ayant jamais lu ou vu la série Naruto. Pour ceux qui ont vu ou lu la série, souvenez-vous. L’histoire nous avait été raconté lors de la rencontre entre Nagato (alias Pain) et Naruto mais aussi lors de l’entraînement de Naruto au mont Myôboku. Par conséquent, le roman nous est pas si inconnu que cela. Même si on ne connaît que des bribes de l’histoire.

De plus, nous pouvons constater que l’univers de Naruto est bel et bien là. Nous trouvons comme à notre habitude : des ninjas, des conflits et, cerise sur le gâteau, un ninja déserteur est présent.
Ce roman nous offre beaucoup de combats et des stratégies diverses. Beaucoup de techniques ninjas et un univers quelques peut loin du Naruto Uzumaki.
On pourrait croire retrouver l’histoire de Naruto et Sasuke alors que non. Il y a beaucoup d’élément qui sont différents bien que d’autres soient très similaires.

Un style…

L’écriture de ce Light Novel est simple, agréable à lire et rapide. En bref, la fluidité du style de l’auteur fait qu’on ne peut qu’être qu’absorber par l’histoire. Voir même captivée et emprisonnée. On dévore les pages, les chapitres pour connaître la suite et enfin le dénouement.
Les actions décrites sont rapides, rien n’est laisser au hasard. Surtout, ce que j’ai aimé, c’est qu’aucuns personnages n’est mis de côtés. Chaque personnages est pris en considération que cela soit pour leurs sentiments aussi qui sont bien retransmises. Grâce au style « simple » d’écriture de l’auteur, on peut ressentir diverses émotions et parfois s’identifier à un protagoniste. Il nous facilite notre plongé dans le livre.
Dans ce titre, nous lisons comme un bout du personnage de Jiraya  (bien que ce ne soit un écrivain fictif). Nous retrouvons ses idées qui sont clairs et bien expliquer. Il nous confie ses rêves par le biais de ce simple roman. Mais également, sa vision qu’il a du monde qui est celui d’un monde corrompu par la haine et la colère. C’est d’ailleurs se qu’emploie Pain lors de sa rencontre avec Naruto.

Mon avis…

J’ai énormément apprécié ce roman. Toujours écrit avec légèreté, nous suivons d’autres protagonistes que ceux initialement connu dans la série et c’est GÉNIAL BORDEL ! Nous qui connaissions chaque personnages de Naruto, et bien là, nous en avons des nouveaux. Je dois l’avouer, ils ressemblent étrangement à ceux que l’on connaît. Enfin cela ne va pas gâcher une bonne pause lecture…
Toutefois, j’ajoute que l’histoire entre Naruto et Renge ressemble énormément à celle deux héros : Naruto et Sasuke. Bien que leur relation soit similaire à nos deux héros dans la série principale, leur fatalité est bien différentes.
Le fait que l’histoire du roman a été évoqué à de nombreuses reprises dans l’animé comme dans le manga m’a rendu impatiente. Bien sûr, une fois en mains, je n’ai pas été déçu.

Pour finir, bien que la lecture se fasse assez vite, nous pouvons voir que la fin nous laisse sur une petite larme car nous avons pu lire ce que Naruto avait lu, ce que Jiraya a laissé comme « héritage ».

NOS NOTES ...
Histoire
Couverture
Personnages
Article précédentCeltic room !
Article suivantDon’t Worry Be Happy T.1
[Co-créatrice du Moonyko] Passionnée de Web et de graphisme, je dévore les livres que je lis. Otaku a temps plein non rémunéré malheureusement je vous ferai découvrir où apprécier de nouvelles lectures ou de nouveaux animés grâce à mes reviews. Katou Megumi, Mai Sakurajima & Rem the Best WAIFU.

Laisser un commentaire