Le pâtissier de mes rêves T.3

0
152

Le pâtissier de mes rêves, troisième tome est toujours édité chez Akata.
Je l’ai attendu avec tant d’impatience que je l’ai lu d’une traite ! C’était un réel plaisir de me plonger de nouveau dans l’histoire et de suivre de nouveaux nos deux ami(e)s. Surtout que pour ce troisième tome, nous avons un nouveau concurrent ! Et je ne vais pas vous mentir, j’ai jubilé de joie tellement la fin m’a ravie ! En plus de cela, la couverture en dit long sur le contenu du roman, vous ne trouvez pas ?

L’histoire

Comme d’habitude, l’écrit du roman est un succès. J’adore toujours autant la légèreté d’écriture qui en ressort. Mais aussi le fait que notre lecture soit aussi fluide qu’une cascade. Pour tout vous avez, j’ai dévoré le troisième tome Le pâtissier de mes rêves tellement c’était bien. Nous avons un vrai roman lycéen qui nous fait plonger dans la jeunesse et la nostalgie. On est émue et à la fois heureux. On s’extasie sur les événements qui arrivent et les relations entre les personnages. C’est un vrai bain de bonheur.

Ce troisième tome marque un grand tournant dans la relation de Miu et Hayato et c’est ce que j’apprécie le plus. On est loin de tous les clichés que l’on connaît. Pour une fois, ce n’est pas la fille qui tombe amoureuse en première. Ce n’est d’ailleurs pas elle qui se prend la tête à établir des stratégies de dragues ou autres. Pour une fois, nous avons des garçons qui font le premier pas. Ils sont réactifs et j’aime ça !
De plus, la relation entre nos deux amis ne stagne pas et c’est appréciable. Elle évolue mais on est encore quelque peu dans le flou concernant cette évolution. J’ai hâte de savoir quand est-ce que leurs sentiments ont changés et surtout pourquoi ?

Le seul point négatif que je pourrais apporter c’est le langage de Miu qui est bien trop soutenu pour une lycéenne par moment. Mise à part cela, je n’ai pas d’autres points négatifs à apporter.

Les personnages

Nos protagonistes sont égaux à eux même. Quoique, on peut remarquer un changement radical chez Hayato vers la fin du roman. Il devient plus gentil et tendre envers Miu. On peut d’ailleurs remarquer, qu’il s’est beaucoup attacher à Miu. Il ne s’en rend compte qu’avec l’arrivé de son rival Ren. Et c’est une bonne chose qu’il change, il s’ouvre davantage à son amie. Je n’espérai pas mieux pour tout vous avouer.

Miu aussi change un peu, on peut s’apercevoir qu’elle commence petit à petit et sans s’en rendre compte, qu’elle développe des sentiments à l’égard de Hayato. Mise à part ce point là, elle ne change pas vraiment sur le plan du tempérament, c’est toujours là même.

Enfin, en ce qui concerne ce nouveau personnage, Ren, il est le total opposé de Hayato. Si Ren peut-être comparé un soleil, Hayato serait plus représenté par la lune.
Ren est un jeune homme dynamique, plein d’énergie, toujours avec le sourire aux lèvres. Il est joyeux et surtout hônnéte, il dit se qu’il pense. J’aime beaucoup cette facette chez lui. Toutefois, parfois j’ai pu remarqué que ce trait de caractère peut paraître oppressant dans certaines situations. Mais est-ce seulement mon avis ?
A part cela, Ren est un jeune homme adorable et agréable. Même si je vous avoue, je suis heureuse qu’il ne soit pas le protagoniste principal. Sa joie de vivre m’aurait surement très vite agacé.

Pour conclure, c’est donc toujours un coup de cœur pour ma part. Par contre, le fait d’avoir un volume par an me rend quelque peu triste…
Je suis toujours heureuse de revoir Miu et Hayato et surtout de voir leur relation avancer dans le bon sens du terme. J’attends donc avec une impatience monstrueuse le quatrième tome. Et cette fois, nous aurons nos deux amis partant en voyage pour la France !

Articles précédentsFlare Zero T.1
Articles suivantsJe veux manger ton pancréas
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici