Her Blue Sky (Sora no Aosa wo Shiru Hito yo) est le tout nouveau film d’animation réalisé par l’équipe derrière la série animé d’Ano Hana avec pour même thématique le voyage temporel. Ce tout nouveau film d’animation est pour moi un coup de cœur monumental. Tout le long du film, j’ai été subjuguée par son histoire, ses personnages et ses musiques.. On ressent dans ce long-métrage une source d’inspiration dans Ano Hana est c’est sans doute ce qui m’a le plus plu.

critique de Her blue sky le film d'animation et voyage temporel

L’histoire d’un voyage temporel

Pour vous situer l’histoire, nous suivons deux sœurs ayant perdu leurs parents.
Pour subvenir à leur besoin, Akane l’aînée a dû renoncer à son rêve d’aller à Tokyo avec Shinnosuke. Ce dernier étant parti seul revient treize ans plus tard dans sa ville natal. Mais au même moment le Shinnosuke adolescent du passé fait son apparition. C’est Aoi, la cadette, guitariste de talent qui le découvre dans la salle de répétition… Mais la vie des sœurs se retrouve ébranlée par l’apparition des deux Shinnosuke

L’histoire du film et ces personnages m’ont transportés. Le film d’animation Her blue Sky avec son voyage temporel m’a donné les frissons auxquels je n’aurais jamais pensé ressentir.
L’histoire est dynamique et prenante. Le film d’animation reprend le même concept que pour Ano Hana. Un esprit apparaît et ne disparaît qu’après avoir accompli ce qu’il avait à résoudre, c’est-à-dire : ses regrets, son souhait. Et évidemment, nous sommes émotionnellement ébranlés par les différents personnages du long-métrage. On pourront qualifier le conflit auquel est confronté notre héroïne de générationnel. Les deux Shinnosuke qui sont apparu sont différents mais interagit avec deux générations différentes : celle de l’aînée et celle de la cadette.

Le petit bémol attribuait à ce film d’animation Her Blue Sky, c’est la relation du Shinno provenant du passé et celle d’Aoi qui n’a pas été assez approfondi.

Les personnages du long-métrage

Dans ce film d’animation, nous avons quatre personnages principaux et beaucoup de personnnages secondaires. Mais je ne vais vous parler uniquement de Shinnosuke en protagonistes secondaires étant donné que les autres sont peu mis en avant.

Deux sœurs aimantes

Aoi, la sœur cadette est une jeune fille que l’on pourrait qualifier de « simple ». Aoi est une jeune fille sensible qui laisse sont cœur décider pour elle. Elle exprime très facilement se qu’elle ressent tout comme il peut lui arriver de dire ce qu’elle pense facilement. Toutefois, la plupart du temps, elle cache ce qu’elle ressent et ment sur ses intentions. Mais Aoi n’en reste pas moins une jeune fille qui a bon cœur. Aoi ne souhaite que le bonheur de sa sœur et réaliser son rêve.

Akane est la grande sœur parfaite pas excellente. Douce, attentionnée, prévenante, gentille, responsable, à la fois mère et sœur, elle concilie deux rôles. Akane est une jeune femme remarquable. Elle fait passer son bonheur après celui de sa sœur. Sa sœur Aoi qui n’est autre que la prunelle de ses yeux. Pour malgré les apparences et de ce que l’on pourrait penser, Akane est heureuse et épanouie. Et pour être devenue la sœur parfaite aux yeux de sa cadette, elle a travailler dur sans que celle-ci ne s’en aperçoit. Akane est un protagoniste que j’apprécie beaucoup, elle est très compréhensive envers sa sœur. Je trouve qu’Akane est quelque peu mise de côté alors qu’elle est aussi importante que sa soeur. C’est dommage. J’aurais aimé savoir ce qu’elle ressentait réellement et ne pas supposer à chaque fois…

Un même personnage de deux années différentes

Concernant le Shinnosuke du passé, nous ne savons pas grand chose. C’est un grand rêveur, insouciant, comique, gentil et attentionné. Mais c’est aussi un garçon au cœur fragile au sens où il a besoin de la personne qu’il aime pour aller de l’avant. Il ne veut rien regretter de sa vie. Le Shinnosuke du passé n’est pas assez mis en valeur dans le long-métrage Her Blue Sky. Il sert juste à le comparer à son lui du présent.

Au contraire, le Shinnosuke du présent est devenu égocentrique, hautain et complétement déprimant, il a abandonné son regard de rêveur. Il a laissé place à celui d’un homme blasé qui pense avoir raté sa vie. Le Shinnosuke du présent est un personnage dont l’histoire n’a pas été exploité. Cela aurait pourtant été intéressant. On ne sait rien de lui et de ce qu’il a traversé pendant ces treize années d’absences, ses souffrances endurées et c’est dommage.

Les graphismes du film d’animation

Les graphismes du film d’animation sont sublimes. Quand on prend la comparaison avec Ano Hana on sent que ce dernier date un peu ! Her Blue Sky est sublime graphiquement. Les couleurs sont agréables pour les yeux. Les chara-design des personnages sont également très soignés. On remarque facilement les émotions négatives sur les visages des personnages. Les émotions sont parfaitement bien retranscritrent, ce qui facilite notre compréhension. Les séquences où l’on voit les paysages sont magnfiques, le long-métrage semble se passer dans la même ville qu’Ano Hana. Il y a une réfèrence au pont de la série.
Graphiquement, il n’y a rien à redire, c’est sublime.

Pour conclure, je ne peux que vous conseiller de regarder le film d’animation Her blue Sky et son voyage temporel qui est une vraie pépite visuellement. Par contre, scénaristiquement même si j’ai beaucoup apprécié le film, je pense qu’il aurait été mieux d’en concevoir une série afin de tout bien développer et ne pas uniquement survoler les personnages.
Grâce à ce film, j’ai ressenti un tourbillon d’émotion. Nous sommes tout aussi confus que l’héroïne. Je ne peux que vous le recommander. il n’est certe pas aussi touchant que Ano hana mais il a son petit effet !

Articles précédentsAngolmois T.1 à 4
Articles suivantsUne nouvelle maison d’édition : Noeve Grafx
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici