Frankenstein Family T.1

0
89

Frankenstein Family est une série en deux tomes, déjà adaptée en animé. Bien que j’ai énormément été perdu dans les épisodes de la série, cette dernière ne m’a pas déplu mais à côté, le manga lui à su me plaire davantage. J’ai trouvé dans cette lecture quelque chose qui a su me charmer mais aussi m’interroger.   

Une histoire pas comme les autres

Tout est bien ficelée. On nous explique le contexte de l’histoire et dans quelles circonstances les personnages sont arrivés à ce qu’ils sont dans le présent du récit. On a aussi de bonne transition entre les chapitres qui peuvent ne pas avoir de liens. 

L’histoire est rapide et claire, on comprend tout. On nous explique les places de chacun dans la famille mais aussi qui ils sont ainsi que leurs pouvoirs particuliers. Ce que je trouve juste dommage, c’est qu’on ne sache pas quels âges ils ont.
On nous présente comment ils vivaient avant et dans quelles conditions. Me vient alors la question, pourquoi les parents on fait ça à leurs propres enfants ? Est-ce qu’ils étaient juste fou ? Est-ce qu’après avoir accompli ce qu’il voulait accomplir, ils auraient abandonnés leurs enfants ? J’ai énormément d’interrogation les concernant…

Aussi, ce que j’apprécie particulièrement dans ce manga, c’est comment le mangaka met en avant les jugements, les critiques et les regards de la société lorsque l’on est un différent. On voit qu’il y a un moule préconçu à l’origine qui est défini avec l’apparence et le comportement à avoir. Au travers de ce manga, j’ai l’impression d’entrevoir notre société Française.
Les gens n’ont pas le temps d’aider son prochain, chacun continu sa route sans se soucier de l’autre, lils sont perfides, malhonnêtes. Nous voyons une société individualiste. Et je dois avouer que voir cette réalité là dans un manga, voir que j’arrive à identifié notre société, c’est pas très positif…
Je ne sais pas comment est réellement la société japonaise alors je me demande comment est venu cette idée à l’auteur et quel est de son ressenti sur la société.
Par ailleurs, cela n’a aucun lien mais si Denis réussi à se sortir des situations à problèmes c’est uniquement grâce à ses sœurs et son frère avec leurs “pouvoirs”. Aucun personnage que l’on a pu apercevoir n’est venu en aide à ces enfants, mise à part l’assistance social, ce qui est normal et le propriétaire de la maison dans laquelle ils vivent.

Les personnages

Le génie de la famille 

Denis est un jeune garçon d’âgée d’environ 11 ans, je pense. C’est le petit dernier de toute la belle fratrie. Eh bien qu’il soit le dernier, c’est le seul qui soit aussi mature malgré son âge. Il est érudit cela ne fait aucun doute mais surtout, Denis ne prend pas la grosse tête. C’est un protagoniste qui a la tête sur les épaules et qui n’oublie pas d’où il vient. Aussi, même si c’est un enfant, Denis prend soin de son frère et de ses sœurs. Et ces deniers le respecte énormément et l’écoute.
Ce que j’apprécie également chez ce personnage, c’est aussi pour le fait que malgré son esprit “adulte responsable”, ça reste un enfant qui a besoin d’apprendre de la vie et des autres. Denis n’est pas le genre de personnages à tout savoir sur tout par conséquent, on peut assister à ses progrès au travers du manga. Son intellect’ n’est que scientifique, en dehors, il reste un enfant comme les autres.

La télépathe pas très bavarde

Tracy, l’avant-dernière, ne parle pas énormément, serait-ce à cause du fait qu’elle entend les pensées des autres ? Ou est-ce qu’elle n’est pas bavarde de nature ?
On ne sait rien d’elle, elle est assez mystérieuse… Elle est calme, bonne lectrice et à l’écoute tout de même. Même si elle n’en donne pas vraiment l’impression parfois. Tracy est un loup solitaire qui aime sa famille. Aussi, elle est gentille et aimable, bien qu’elle ne soit pas du tout expressive. Elle apporte son aide lorsqu’il le faut et protège sa famille.
La petite particularité de Tracy est que lorsqu’elle parle, elle se parle à elle-même en pensée, ce qui est plutôt original.

On ne le croirait pas mais elles sont jumelles

On pourrait croire qu’elles sont toutes deux complètement différentes alors que non, elles ont le même tempérament (à quelques détails près) mais pas le même physique.
Alsace, possède les mêmes particularités qu’un arbre. Ashlee, possède les mêmes compétences qu’une araignée. Elles sont toutes les deux très souriantes bien que le sourire d’Alsace soit plus chaleureux, celui d’Ashlee envoie une impression de rébellion. Ainsi, tout par delà. Chacun de leur geste bien qu’ils se ressemblent est différent étant donné que l’une renvoie toujours une impression de chaleur et de bienveillance alors que l’autre est plus rebelle, fière et taquine.
Elles sont toutes deux pleines de joies de vivre, compatissantes, protectrices et même si Ashlee a du mal à montrer ce qu’elle ressent, ses actes prouvent ses sentiments. Alsace elle, n’a aucun mal pour démontrer ce qu’elle ressent.
Aussi, ces deux-là sont comme qui dirait inséparable !

Le frère aîné est un chien ? 

Bien qu’il soit le frère aîné, ce n’est pas pour autant qu’il mène la troupe. Même si c’est un garçon avec les capacités et le fait qu’il peut se transformer en chien…
Shiro est un garçon joyeux qui exprime ce qu’il a dire, il est très calme et plutôt « baba cool » j’ai l’impression, ce n’est pas le genre de garçon à s’énerver pour rien.
Shiro aime aussi sa famille mais semble quelque peu perdu tout comme les autres membres de la famille. Il cherche encore un peu ses repères et semble n’attendre qu’une choses comme ses sœurs, retourner dans leur véritable maison.

Les dessins

Je vous avoue que j’apprécie beaucoup les dessins. Yanai nous présente deux aspects de ces dessins. Le premier est celui où les dessins sont beaux mais avec une impression de “c’est encore brouillon”. Pourtant, ça apporte du charme au manga. Le deuxième aspect est celui où les dessins, un plan est très bien travaillé. Ce que je veux dire, c’est que ces traits sont simples, précis et parfois détaillés. Ils sont originaux et surtout uniques ! J’ai l’impression que Yanai voulait nous transmettre quelque chose et j’ai pu remarqué que c’était beaucoup dans les moments dit « émotionnel » que les dessins m’éblouissait.
Je tenais aussi à vous parler de la couverture du manga, je la trouve extrêmement chaleureuse et rayonnante. Et juste pour ça, je pense que vous pouvez acheter ce manga.
Néanmoins, la couverture collector est aussi très jolie. Elle nous envoie une impression qu’on va entrer dans une nouvelle famille, une nouvelle maison et vie.

En conclusion, Frankenstein Family n’est pas un coup cœur mais cela n’en reste pas moins une lecture agréable et un excellent moyen de se divertir. Aussi, des questions se posent dans notre tête sans même que nous nous en rendions compte. Je me demande par la même occasion comment Yanai va réussir à nous conclure l’histoire étant donné qu’il s’agit d’une série en deux tomes. Quelle fin va t-il donner à cette petite famille ?

Previous articleBloodline Symphony T.1
Next articleDeep Scar T.1
Co-créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. De ce fait, un projet aura lieu en rapport avec tout cela alors n'hésitez à aller sur notre Tipeee pour soit en savoir plus, soit pour donner une petite contribution pour nous soutenir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here