Dragon Metropolis T.2

0
132
couverture du tome 2 de dragon metropolis

Nous voici avec le deuxième tome du shonen manga Dragon Metropolis de chez Chatto Chatto. J’ai attendu avec grande impatience ce tome deux. Il faut dire que la fin du premier tome était insoutenable avec ces nombreux suspenses et nouveaux personnages.
Et je dois vous avouer que ce deuxième tome du shonen manga Dragon Métropolis me séduit toujours même si j’ai l’impression qu’il lui manque un petit « je-ne-sais-quoi ».

L’intrigue du manga

La lecture du deuxième tome de ce shonen manga Dragon Metropolis se lit aussi vite que le premier tome.

J’ai été captivé dès la première page lors de ma lecture du shonen. Je n’ai pas réussi à décrocher mes yeux du manga tellement la soif de connaître la suite était présente.
Le rythme est très soutenu, on sent clairement que le temps joue contre la faveur de notre héro. Long Zhengyi court dans tous les sens, à la fois pour sauver des vies, arrêter les antagonistes et toute la conspiration politique mais aussi rétablir la vérité.
Si le premier tome posait simplement les bases, on entre davantage dans le vif du sujet avec ce deuxième tome de Dragon Metropolis. L’intrigue n’est autre qu’une enquête autour des « veines du Dragon » et de son projet qui le constitue.
Par l’intrigue, on comprend qu’il y a une sorte de conspiration chez les chambres du commerce étrangère. Toutefois, nous n’en savons pas plus sur eux ni même leur but.

Je suis très intriguée quant à leur implication dans l’intrigue, quel rôle détient les chambres du commerce étrangère ? Et pourquoi ? Pour l’argent ? Le pouvoir ? Nous ne savons rien sur eux et qui ils sont. De plus, « les Veines du Dragon » sont ce qu’on pourrait qualifier plus simplement : « tu nais et tu redeviendras poussière à ta mort ». Il s’agit d’un flot de vie, mais quel est le rapport avec leur projet ?

Les personnages du shonen

Dans ce tome, You est relégué au second plan. Elle n’est présente uniquement pour Long Zhengyi comme un soutien. Elle lui apprend de nouvelles choses, le console et lui prête main forte. Mais nous ne la voyons dans le manga que trois fois au total. Du moins il n’y a que ces trois apparitions de You dans ce tome qui ont su marquer mon esprit. J’aurais aimé l’apercevoir davantage… You fait partie des protagonistes que j’apprécie beaucoup et dont je me suis attachée dans Dragon Metropolis.

Long Zhengyi n’a pas vraiment changé depuis le premier tome. Il est toujours aussi intelligent et réfléchit. Il a toujours un coup d’avance même s’il ne parvient pas à prévoir se qu’il peut arriver. Long Zhengyi comprend facilement en reliant chaque évènement, il a la fibre d’un détective, il n’y a pas de doute. En plus d’avoir un penchant pour l’héroïsme.

Une enquêtrice sous émotion

La petite nouveauté dans les personnages n’est autre que Cao Xuanzi. Elle est au service de la cours impériale et occupe la fonction de vice-ministre des fêtes. Et ma question n’est autre que, pourquoi la vice ministre des fêtes Cao Xuanzi s’occupe d’une affaire qui ne concerne pas les fêtes en général ? Je trouve cela à la fois comique mais aussi déroutant et pas logique… Nous aurions tendance à s’attendre voir un vice ministre de la défense ou de la justice.
Mais passons ce petit détail… Cao Xuanzi est une protagoniste assez drôle et je l’apprécie plutôt bien je dois dire. Elle laisse facilement ses émotions transparaître sur elle-même. Même si elle souhaite protéger les civiles, Cao Xuanzi sait reconnaître et accepter lorsqu’une personne possédant les capacités adéquats lui vient en aide.

Cao Xuanzi est une protagoniste très agréable. Elle est très gentille tout comme très forte physiquement. Elle ne recule devant rien, ni les moyens. Je peux vous dire que je me suis attachée à elle très rapidement. Surement parce qu’elle est très expressive sur ses sentiments. Le fait qu’un personnage montre ses faiblesses le rend forcément plus attachants.

Les dessins

image du manga dragon metropolis critique shonen

Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de vous parler une nouvelle fois des dessins. Ils sont superbes et parfaitement bien détaillés. Bien sûr, on ne ressent pas les émotions dans les dessins comme on le pourrait avec d’autres mangas. Il accompagne le scénario avec une classe inimaginable.

Pour conclure, ce deuxième tome du manga Dragon Metropolis, je l’ai beaucoup apprécié. On avance rapidement dans le scénario et on peut sentir facilement que la série se termine en cinq tomes. Mais je me demande également, que va t-il bien pouvoir se passer dans les autres tomes ? Maintenant que la menace principale est « écartée », vont-ils chercher les coupables ? Rétablir la vérité ?

Pourra t-on en apprendre plus sur qui était Long Zhengiy ? De nombreuses question me taraudes et j’espère pouvoir y trouver les réponses dans les prochains tomes. Pour le moment, je ne peux que vous conseiller cette série qui nous captive avec ce second tome.

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici