Des animés à voir ? #1

0
76

Il est parfois difficile de trouver un animé qui nous plaît vraiment. On retourne parfois à la source de notre animé favoris parce qu’on ne trouve rien. On regarde tous souvent des séries qui nous plaisent mais qui ne cassent pas trois pattes à un canard. Les bonnes séries dit « coup de cœur » ne se comptent malheureusement que sur les doigts d’une main. Combien de fois, avez-vous passé une soirée à chercher une série à voir pour au final abandonner et revoir un de vos favoris ? Personnellement, je ne compte même plus…
Je vous propose alors, une sélection sympathique d’animés pas très connu que vous pourrez voir en mélangeant bien entendu les genres. Je ne vous présente que des animés que j’ai pu voir et que j’ai pu apprécié, tout de même. La sélection se fera par quatre animés par article de ce genre. Autant vous dire que vous en aurez souvent et pour un bon moment des articles « Animés à voir ? »

Une mère vend sa fille en mariage ?

Mikakunin de Shinkoikei est un animé présentant une jeune lycéenne où pour son seizième anniversaire sa mère lui offre un mari en cadeau. Alors, je tiens à préciser que le garçon en question, il a tout de même son âge. Faut pas abuser quand même. Qui offre un mari à sa fille pour son anniversaire au XXeme siécle ?
Et donc, la question c’est pourquoi est-ce que je vous présente cet animé ?
Eh bien tout simplement parce qu’il est tout mignon. Le garçon en question porte le nom de Hakuya Mitsumine et l’héroïne s’appelle
Kobeni Yonomori. Donc, venons-en au fait, ce que j’ai aimé dans la série c’est le fait qu’ils ne se connaissent pas vraiment (enfin le garçon la connaît, mais on ne va pas chipoter) et qu’ils vont apprendre à ce connaître petit à petit.

De plus, je ne vais pas vous mentir mais les dessins sont vraiment beau, alors oui, c’est du shôjo. Cependant, il n’est pas chiant à regarder, il est tout mignon, sympathique et adorable. On passe un bon moment. Surtout qu’on s’attache à chaque personnages.
Pour ce qui est de l’opening, il est tout aussi cool hein, j’adore la musique. C’est le groupe Mikakuning! qui est en charge de l’opening et de l’ending de la série.

Une fille amoureuse d’un mangaka dans la lune.

Gekkan shoujo nozaki-kun est un animé assez sympathique mais qui met aussi en avant la maladresse de l’être humain… Alors pourquoi je dis ça ? Eh bien, la réponse est assez simple, en faite Chiyo Sakura est amoureuse de Umetarô Nozaki. Sauf que, le jour où elle décide enfin de se déclarer à lui, ce dernier interprète mal ses paroles. Il croit que Sakura est une de ses fans…
Pourtant, notre petite Sakura ne perd pas courage et persévère. Elle profite du malentendu pour ce rapprocher de Nozaki.
A vrai dire, j’aime beaucoup cet animé, bien que frustrant à la fin, il est dynamique et apporte une grosse touche d’humour.

Une romance au rythme d’une berceuse…

Sukitte Ii na Yo est un animé de type shôjo. Oui, encore un shôjo… J’ai vu cet animé trois fois tellement je l’ai apprécié. Je me rappelle encore de certaines scènes assez forte de sens…
Dans cette série, on suit Mei Tachibana une lycéenne plutôt réservée, sans histoire et sans ami(e)s qui un jour suite à une mésaventure fait la connaissance de Yamato Kurosawa, la coqueluche du lycée.
Comme vous vous en doutez, les deux lycéens vont commencer à se fréquenter et à sortir ensemble. Toutefois, dans cet animé si doux, il est évoqué de nombreux, nombreux clichés. Ils ne sont pas dérangeant en soit. Par ailleurs, rare sont les animés de romance dit « mature » et pourtant, là, c’est le cas.

Nous avons des personnages qui sortent ensembles. Rien d’anormal. L’un est expérimenté en la matière et l’une découvre tout. Que cela soit en relation amicale comme amoureuse. De plus, les personnages principaux comme secondaire se cherchent tout au long des 13 épisodes. Mais l’évolution la plus flagrante n’est autre que nos deux tourtereaux, ils évoluent et surmontent les obstacles ensemble. Ils apprennent à ce connaître et se questionnent sur eux même, leur couple.
Honnêtement, même si Sukitte Ii na Yo ne casse pas des briques mais c’est un animé qui reste sympathique à visionner pour le plaisir. Et surtout, il évoque avec maturité certaines thématiques à laquelle nous sommes confrontés au cours de notre l’adolescence.

La vengeance lycéenne…

Parlons un peu de vengeance. On en a tous plus ou moins rêvé un jour… Dans Masamune-kun no Revenge, Makabe Masamune lorsqu’il était petit, était appelé « le porcelet » (car il était rond comme un ballon) par Adagaki Aki. Arrivé au lycée, il a changé et ne pense qu’à une chose se venger. Devenu beau, sportif, populaire et bon dans les études, tout ce qu’il souhaite c’est la vengeance.
J’ai beaucoup aimé cette série. Les graphismes, les OST et l’animation sont un vrai régal pour les yeux !

L’histoire en elle-même est prenante et dynamique. Les personnages évoluent contre leur gré ce qui est assez intéressant en soi. La vengeance est aussi remis en question même si elle est très présente. J’ai aimé chaque caractères des personnages, ils sont tous attachants !

Et voilà, nous en avons terminé pour cette première sélection animé, je vous parlerai dans un prochaine article de d’autres séries animés que j’ai bien aimé. Je vous présenterai des séries pas très connu pour vous en faire découvrir un peu plus.
Vous pouvez vous aussi interagir en proposant des animés en commentaire. Vous le présenterez avec une petite phrase, histoire de présenter le contexte et de peut-être le faire découvrir.

Laisser un commentaire