Carciphona T.1

2
130

Carciphona est le premier manga des éditions Chatto-Chatto qui se trouve être un nouvel éditeur sur le marché du manga. Vous pouvez soutenir la maison d’édition pour qu’ainsi et peut-être, elle puisse éditer nos/vos mangas préférés !
Je dois dire que la première fois que j’ai vu ce manga annoncé, c’était comme une évidence, il me fallait ce manga. Je me suis alors renseignée sur la mangaka, j’ai trouvé beaucoup, de choses intéressantes.
Mais pour en revenir à Carciphona,lire les scannes était une véritable épreuve, il m’aura fallu plusieurs tentatives avant de pouvoir en venir à bout. Mais comme on dit, rien n’est mieux qu’une version papier et surtout pour Carciphona.

Le format proposé :

Si on prend le côté matériel,  la qualité de la couverture est parfaite, elle n’est pas aussi souple que pour les mangas de chez Glenat par exemple. Ensuite, le design de cette couverture est stupéfiante, honnêtement, je ne peux pas résister à son appel…
Mais penchons-nous de plus prêt sur cette couverture, dessus, nous trouvons Veloce au premier plan et BlackBird au second plan, de dos, on ne voit pas son visage, mise à part son sourire d’assassin. Elles tiennent toutes deux une écharpe, celle de BlackBird. La couleur rouge représente le destin ou la fatalité, dans les deux cas, on peut dire que le destin des deux protagonistes sont liées, elles tiennent l’écharpe avec poigne comme si elles ne voulaient pas laisser l’autre s’échapper, mais on ne sait pas pourquoi, du moins pour le moment.

Veloce tient dans sa main un collier qu’elle éloigne d’elle, elle semble presque prête à le lâcher, serait-ce un signe pour prédire sa perte ? Mais ce n’est pas tout, si on regarde bien, on voit que le bracelet de BlackBird est mit en avant, il attire l’oeil. Ce bracelet m’intrigue également… J’espère en apprendre plus sur le lien qui les réunit prochainement !

Pour finir, j’aimerai ajouter une dernière interrogation de ma part, pourquoi avoir choisi le nom Carciphona ? Si on se tient aux explications, c’est le nom que l’on donne aux assassins, une Carciphona est une personne dont « l’âme a été infectée par des esprits démoniaques ». Alors pourquoi ne pas avoir donnait comme titre : Veloce ou La Sorcière de la Prohibition ?  
De mon point de vu, si l’auteur a voulu donner ce nom à son manga c’est qu’il a une importance capitale que nous apprendront au fil des différents tomes. N’avez-vous pas hâte de découvrir cela ? Moi oui !

Passons maintenant sur le côté papier du manga. Les pages sont tellement douces que j’ai l’impression que mes doigts éleveurs du clairefontaine, quel luxe.
L’encre ne colle pas aux doigts, ce qui est agréable car certains mangas que je connais, lorsque l’on pose les doigts sur l’encre noir on finit par en mettre de partout et ce n’est vraiment pas pratique ! Nous avons une excellente qualité papier, ce qui change des autres mangas.
De plus, le papier glacé est bien accroché au manga, on sent qu’il ne va pas s’envoler si on ouvre par mégarde un peu trop le manga et ça aussi c’est un excellent point positif !  
Par conséquent, pour ce qui est du côté matériel, Carciphona obtient tout les points qu’il faudrait !

Notez aussi, quelque chose d’étrange, est-ce fait exprès ? Je ne sais pas mais si vous faites attention à la fin du chapitre 3, tout en bas, vous verrez écrit “BlackBird-Fin”. Les éditions Chatto-Chatto nous laisserez-vous des indices ? Eh bien non, pour ceux qui ont eu le manga le jour de sa sortie, la note à la fin du manga était le nom de « code » du manga. Cependant, il a été changé lors de la réimpression.


chattochatto/shilin huang

L’histoire

Elle est différente de ce que l’on peut rencontrer habituellement, je ne suis pas une spécialiste du shônen… Et en plus de cela, j’ai beaucoup plus de mal à apprécier un shônen manga plutôt qu’un shôjo. Par ailleurs, le style de shônen que je préfère lire est réaliste comme A Silent Voice ou bien les Our Summer Love ou Summer, il a bien peu de shônen que je lis. Même Naruto, je l’apprécie bien plus en animé qu’en manga.
Toutefois, pour Carciphona c’est différent. Je trouve en ce manga une histoire prenante, captivante ! Certes, l’opposant arrive bien vite, elle n’est peut-être pas introduite comme il le faudrait et cela peut surprendre, mais si on prend en compte que cette « Carciphona », assassin, épie constamment Veloce chaque jour et qui attend le moment opportun pour l’attaquer, un moment de faiblesse, on peut dire que son apparition soudaine est vraiment bien placé !

J’ajouterai que ce qu’il m’a plu, m’a touché dans l’oeil et dans le cœur en premier lieu c’est l’univers tout autour du manga, je le trouve à la fois féerique mais aussi presque fantastique. On voit que l’histoire du monde Maelstrom est assez particulière puisque la magie était chose courante durant de nombreuses années et soudainement, elle en est retirée voir même arrachée de force à leur propriétaire, cela rend le scénario des plus intéressants puisqu’on peut se demander : dans quel situation se retrouve leur monde ?
A vrai dire, j’ai particulièrement hâte de découvrir l’univers et surtout de voir évoluer le manga Carciphona.

Mais ce n’est pas tout, je trouve le manga dynamique déjà par ces combats. Nous n’avons pas un tome barbant et assommant en explication, au contraire c’est combat et révélation au rendez-vous et en même temps ! Quoi de mieux ?
Ce que j’ai aimé dans cette histoire c’est que notre personnage principale n’est pas qu’un garçon. Dans beaucoup de shônen, le héro est un garçon, il est fort, ou il le devient, beau, il protège tout le monde et nous avons une fille qui tombe folle amoureuse de ce garçon, c’est un peu cliché je trouve. Mais pour une fois, nous avons un garçon qui arrive puis notre protagoniste féminine et principale qui débarque avec une entrée dès plus attendue.


chattochatto/shilin huang

Les personnages et l(es)’intrigue(s)

Dans nos trois protagonistes principaux nous avons Veloce puis vient Keritzel qui a beau être un personnage important, on ne sait pas vraiment de quoi il est capable, ni même si il est apte à se battre, en faite, je me demande même si nous le verrons dans le prochain tome… BlackBird, elle est la protagoniste là plus important étant donnée que c’est elle qui offre à Veloce une chance de vivre dans le monde où il lui était interdit d’exister.
Grâce à ses trois personnages, nous avons donc une première intrigue qui se poursuivra tout au long des autres tomes : le fameux combat Veloce contre BlackBird, il sera probablement le combat final, celui qui sera le plus attendu !
Ensuite la deuxième intrigue sera la fuite et survie de Veloce, où ira t-elle, comment vivra t-elle ? Après tout, c’est une des dernières sorcières qui vivaient sous la prohibition, on pourrait donc supposer qu’elle soit chassée et que l’auteur évoque la fameuse “Chasse à la sorcière” ce n’est pas impossible car après tout, ce premier tome nous laisse beaucoup de suppositions !

Je ne vais pas faire tout les personnages étant donnée que l’on ne les connaît pas encore assez, notamment Keritzel dont on ne sait pas grand chose. Nous savons que c’est un noble qui se rend dans le village de Veloce afin de prendre des cours mais nous on ne sait pas réellement quel genre de jeune homme il est, ni même son âge…
De ce que j’ai pu lire, voir, Kiritzel est un jeune homme a priori gentil qui pense à son prochain, peu importe sa nature, il fait confiance assez facilement à autrui. Il est droit et juste, il veut que justice soit faite mais sans violence. On pourrait alors penser qu’il serait le même genre d’homme que Shiro dans Log Horizon, stratégique, intelligent, intriguant qui trouve des solutions aux problèmes sans user de la violence.  
Kiritzel serait donc une sorte de sage avec un tempérament calme, mature et réfléchi. Il semble vouloir montrer qu’il est stupide alors qu’en réalité, il est sérieux dans tout ce qu’il entreprenant.
J’aime beaucoup ce protagoniste, il n’est peut-être pas très fort en combat, ne possède peut-être pas de magie, toutefois, il est courageux, honnête. J’espère que nous irons loin avec ce protagoniste et que nous allons en découvrir un peu plus sur lui.

Passons ensuite à Veloce, jeune fille exilée chez elle, seule d’autant plus, c’était autrefois une petite fille qui vivait avec le sourire avant de se retrouver complètement seule. Elle ne fait confiance à personne et se méfie de tous, même si elle semble cacher un cœur rempli de bonté. Elle ne compte sur personne mise à part elle-même pour se protéger, elle semble quelque peu malhonnête avec elle-même en disant qu’elle veut rester seule puisqu’elle souffre de cette solitude.
Je pense d’ailleurs qu’elle envie les autres jeunes filles qui ont connu et croulé sous les jours heureux avec leurs parents mais je me base sur une phrase qu’elle prononce dans le dernier chapitre.
Ce que j’aime chez Veloce c’est sa remise en question, elle n’attend pas que les choses se passent, enfin au début si, mais après avoir compris qu’elle méritait elle aussi d’exister, elle reprend confiance en elle et c’est une nouvelle jeune femme qui nous fait face. J’ai hâte de voir son évolution, l’homme est perfectible, son enfance, ses parents lui on était enlevée, peut-être décidera t-elle de faire tomber le pays dans le chaos ou décidera t-elle de parcourir le monde de l’aider ? On ne sait pas à quoi s’entendre cependant à la fin du troisième chapitre, on sent qu’un long voyage est en approche !

Continuons avec BlackBird, je l’aime beaucoup elle aussi, elle est assez marrante pour une assassin ! Elle prend son travail plus comme un amusement plutôt que comme quelque chose de barbant et de sérieux. Elle ne se prend pas beaucoup la tête non plus, c’est d’ailleurs elle qui réveille Veloce et qui la sort de sa souffrance.
On ne sait pas beaucoup d’élément sur BlackBird, cependant, de ce que j’ai pu lire, apprendre, se sont tout de même des révélations importantes !!
Il y a quelque chose qui me taraude avec ce personnage, est-elle réellement méchante ? Elle semble gentille et amusante quand nous
la voyons se moquer ouvertement de Veloce à certains moments et
ce qui est surprenant, c’est qu’elle la connaît plutôt bien, ce qui est troublant… J’ai aussi remarqué qu’elle était observatrice, elle aide bien trop Veloce pour une assassin ce qui est assez étrange vous ne trouvez pas ?

Les dessins :

Les dessins sont assez enfantins pour le coup, ils rendent le design des personnages plus jeunes mais c’est pas désagréable au contraire, ils rendent les personnages attachants et amusants avec leur drôle de tête de temps à autres. Les traits sont précis et détaillés.
Comme on peut le voir à de nombreuses reprises, les scènes de combats sont vraiment dynamiques dans le manga, ils sont splendides.
Mais comme nous l’a dit Chatto-Chatto, les dessins datent de dix ans en arrière et que dans les prochains tomes petit à petit le véritable style de l’auteur se révélerait. J’ai pu voir les dessins de Shilin Huang est vraiment sublimes, vous serez étonnés croyez-moi !

Pour conclure on n’est seulement au premier tome est pourtant, je me sens déjà proche des différents protagonistes. Leur évolution m’intrigue et je souhaite y assister, voir ce qu’ils vont devenir à travers le manga, si une potentiel romance fleurira ou même assister aux différentes révélations, les voire abattus puis se relever pour devenir plus fort !Je suis impatience.
Nous voici donc à la fin de la review, j’espère que vous l’avez appréciés et qu’elle n’était pas trop longue pour vous. J’ai adoré ce manga, c’est un véritable coup de cœur voir même un coup de foudre ! J’espère que la review vous a plu et on se dit à bientôt pour la prochaine, n’hésitez pas à laisser des commentaires, cela fait toujours plaisir !
Et encore merci à vous Chatto-Chatto.
Et vous, vous l’avez lu ? Vous allez l’acheter ? Votre avis m’intéresse beaucoup !

NOS NOTES ...
Histoire
Dessins
Personnages
Couvertures
Article précédentMoonyko 1.0
Article suivantMino’Time
[Co-créatrice du Moonyko] Passionnée de Web et de graphisme, je dévore les livres que je lis. Otaku a temps plein non rémunéré malheureusement je vous ferai découvrir où apprécier de nouvelles lectures ou de nouveaux animés grâce à mes reviews. Katou Megumi, Mai Sakurajima & Rem the Best WAIFU.

2 Commentaires

Laisser un commentaire