Blue Flag T.3

0
93
couverture du troisième tome du shonen manga blue flag

Nous voici avec le troisième tome du shonen manga Blue Flag des éditions Kurokawa. Comme d’habitude et pour le tome précédent, j’ai adoré ma lecture de ce shonen. On avance petit à petit dans la vie et les relations de nos lycéens.

Les sentiments…

Dans ce troisième tome du shonen manga Blue Flag, les sentiments des personnages mit en avant, sont ceux de Futaba et de Taichi. Toma n’est que peu mit en avant même si on se doute que le prochain tome, il sera davantage sur le devant de la scène.

Du héro

C’est les vacances d’été, Toma est à l’hôpital, la jambe dans le plâtre suite à son accident après avoir secouru Taichi. Et comme avec les deux premiers tomes, nous suivons les tourments de notre petit groupe.
Dans ce troisième tome, les sentiments sont aux rendez-vous, que cela soit de la culpabilité, de la colère, du dégout ou de l’amour. Divers sentiments abritent nos héros et ils se posent des questions sur leur sentiment. Tout d’abord, Taichi a des remords. Toma s’est « sacrifié » pour lui, il s’est blessé, bien que légèrement. Le terme sacrifié est probablement un mot bien trop fort. Toutefois, c’est ce que ressent clairement Taichi. Mais Taichi est également en colère contre lui-même. Il se trouve impuissant face à la situation et submerger. Il ne sait pas comment réagir, ni s’il mérite d’être pardonné. Mais ce n’est pas tout, Taichi ne sait pas comment réagir face aux sentiments qu’il éprouve pour Futaba. Lui qui a toujours été dans l’ombre de son meilleur ami, sentimentalement parlant, ne sait pas s’il peut parler de ses sentiments. Vu qu’au dernière nouvelle, Futuba est amoureuse de Toma.

De Futaba

Futaba dans ce tome a clairement les fesses entre deux chaises. Elle ne sait plus si se qu’elle ressent encore pour Toma est de l’amour. D’un autre côté, elle commence à de plus en plus apprécier la compagnie de Taichi. Futaba se sent plus proche de lui, non seulement en tant qu’ami mais aussi sur le plan des goûts, des blagues, de la façon de penser. Elle doute de ces sentiments et Taichi n’aide pas lorsqu’il lui pose un ultimatum. Peut-on aimer deux personnes en même temps ? L’amitié homme-femme existe t-elle ? Doit-on forcément tomber amoureux de ces amis ? De nombreuses questions se bousculent dans la tête de Futaba et elle ne parvient pas encore à trouver une réponse ni à poser une réponse sur ces sentiments.

Des sentiments flou

Le personnage de Mami commence a être introduite petit à petit dans le manga. Et ces sentiments se dévoilent peu à peu, bien qu’ils soient encore confus pour nous à l’heure actuelle. Mami semble être une protagoniste intéressante, j’ai hâte de la voir se développer dans le shonen manga.

Pour ce qui est de Toma dans ce tome, il est présent en tant que personnage secondaire. Malgré tout, il paraît plus que troublé ici. Et nous ne savons rien ce qu’il ressent… Toma est une vraie pierre tombale en ce qui concerne ces sentiments.

Enfin, pour ce qui est de Masumi, elle essaie de comprendre les sentiments d’autrui, elle n’est présente qu’en tant que spectatrice. Mais l’on voit clairement, quelque chose ne va pas.

Pour conclure, ce troisième tome du shonen manga Blue Flag des éditions Kurokawa m’a retourné le cerveau. Nous suivons nos personnages et je trouve de plus en plus le manga réaliste. Quand je me dis que cette histoire pourrait arriver à n’importe qui, je suis toute folle, croyais-moi, j’aimerais être l’amie du protagoniste, même le personnage secondaire ça me va.
Point sans grande importante mais je pense qu’un petit long-métrage sur le manga ne serait pas de refus, il a toutes les qualités pour être adapté en film d’animation. Vous ne pensez pas ?

Articles précédentsHana L’inacessible T.1
Articles suivantsThe Unwanted Undead Adventurer T.2
Créatrice du Moonyko. Je suis une passionnée du Japon autant par sa culture traditionnelle que par sa Pop culture. J'ai pour but de vous faire découvrir mes lectures et visionnages au travers de ce blog. Mais il n'y a pas que le Japon qui me passionne, l'infographie et le codage sont aussi au cœur de mes centres d’intérêts. Rem, Katou Megumi sont mes waifu favorites mais j'en ai plein d'autres...

Répondre

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici